Nucléaire: un transport de Cherbourg vers la Russie

    Areva confirme le caractère imminent d’un transport de matières nucléaires vers à la Russie, au départ de Cherbourg.
    Le Kapitan Lus
    devrait accoster en tout début de semaine pour embarquer à son bord des conteneurs d’uranium appauvri, issus de l’usine de Pierrelatte.

    Il déchargera par ailleurs une cargaison de concentrés miniers d’uranium en provenance des mines du Kazakhstan.

    Greenpeace se mobilise contre l’exportation de ces déchets nucléaires « Nous sommes contraints d’intervenir et de dénoncer encore une fois le trafic d’Areva afin que cessent ces exportations de matières nucléaires, au moins le temps qu’aboutissent les enquêtes commanditées par Jean-Louis Borloo en octobre », annonce Yannick Rousselet, responsable des questions nucléaires pour Greenpeace.

    source : http://www.ouest-france.fr/ofdernmin_-Nucleaire-un-transport-de-Cherbourg-vers-la-Russie_-1181680_actu.Htm

      1 comment for “Nucléaire: un transport de Cherbourg vers la Russie

      1. 7 décembre 2009 at 22h00

        Les enquètes de Borloo ne vont-elles pas être arrangées? Le contraire m'étonnerai!

      Laisser un commentaire

      Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

      Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.