L’engagement de l’employeur en matière de santé des employés est un bon investissement

    Le Sondage sanofi-aventis sur les soins de santé 2010 fournit de l’information sur les rôles et responsabilités en vue d’améliorer de façon durable la santé au travail

    Les employeurs devraient être des partenaires actifs dans la santé globale de leurs employés et peuvent jouer un rôle important en les encourageant à prendre en main leur propre santé. Même si la treizième édition du Sondage sanofi-aventis sur les soins de santé semble indiquer qu’aucun employeur ou employé ne conteste la rentabilité de régimes de protection comme l’assurance médicaments d’ordonnance ou de soins dentaires ou les programmes d’aide aux employés, la santé au travail ne pourra être améliorée de façon durable que s’il y a un engagement plus profond en matière de dépistage précoce des maladies, de prévention et de bien-être en général.

    « La comparaison de régimes de soins de santé parrainés par l’employeur nous donne une meilleure compréhension des besoins de nos intervenants », explique Hugh O’Neill, président-directeur général de sanofi-aventis Canada. « Nous sommes heureux de faire connaître les résultats du sondage de cette année, car ils seront utiles aux entreprises canadiennes en leur permettant d’appliquer concrètement les idées. Les programmes de bien-être sont non seulement avantageux pour les personnes et les entreprises, mais ils s’inscrivent également dans le cadre des priorités gouvernementales au sujet de la santé des Canadiens. »

    La qualité et la valeur perçues sont élevées, surtout en période d’incertitude

    Une majorité d’employés canadiens (59 %) qui ont accès à un régime de soins de santé ont une haute opinion de la qualité de leur régime, surtout ceux qui croient que leur employeur réussit très bien à communiquer les détails du régime. Parmi ces derniers, une écrasante majorité (90 %) est d’avis que la qualité de leur régime est excellente (48 %) ou très bonne (42 %).

    Le climat d’incertitude économique actuel a renforcé cette impression de qualité, près de huit répondants sur dix (77 %) étant d’avis que les conditions économiques actuelles faisaient en sorte qu’ils accordaient maintenant plus de valeur à leur régime de soins de santé.

    « Le sondage nous a démontré que le fait de participer à un régime de soins de santé incite les employés canadiens à rester auprès de leur employeur actuel », ajoute Jacques L’Espérance, membre du conseil consultatif du sondage et président de J. L’Espérance Actuariat conseil Inc.

    « Les employés ont également une opinion plus positive de leur employeur en raison de leur régime de soins de santé. »

    Le bien-être et les soins préventifs sont des investissements stratégiques

    lire la suite : http://www.cnw.ca/fr/releases/archive/July2010/28/c6918.html

    Moi je trouve cela fortement constructif … respect à nos ami(es) Canadien(nes)…


    et vous qu’en pensez vous ?

      Laisser un commentaire

      Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

      Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.