Areva creuse sa perte opérationnelle…

    La cession de l’activité Transmission et Distribution a permis au groupe nucléaire français de multiplier par cinq ses profits au premier semestre. Mais il affiche une perte opérationnelle de près d’un demi-milliard d’euros.

    Profits en trompe-l’oeil pour Areva. Le groupe nucléaire français a certes dégagé un bénéfice net de 843 millions d’euros au premier semestre, soit cinq fois plus que les 161 millions d’euros engrangés l’an passé à la même époque. Mais ces chiffres incluent une plus-value estimée à 1,27 milliard d’euros réalisée sur la cession de son pôle Transmission et Distribution (T&D) à Alstom et Schneider.

    Le résultat opérationnel, qui exclut ce gain exceptionnel, s’affiche en revanche dans le rouge, à hauteur de 485 millions d’euros. Au premier semestre 2009, le groupe dirigé par Anne Lauvergeon avait accusé une perte opérationnelle de 170 millions d’euros.

    Areva a par ailleurs indiquait qu’il s’attendait à finir l’année sur une perte opérationnelle. Le groupe a également confirmé ses prévisions de chiffre d’affaires et de commandes pour 2010.

    source : http://www.latribune.fr/entreprises/industrie/energie-environnement/20100730trib000535165/areva-creuse-sa-perte-operationnelle.html

    et vous qu’en pensez vous ?

      Laisser un commentaire

      Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

      Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.