Un pôle de sureté européen?…

    Le « gendarme français du nucléaire » veut contribuer à la création d’un « pôle » européen des Autorités de sûreté et de radioprotection, a déclaré mardi son président André-Claude Lacoste, lors de ses vœux à la presse.

    Le président de l’Autorité de sûreté nucléaire (ASN) a rappelé que les gendarmes français, britannique et finlandais du nucléaire avaient publié en novembre une déclaration conjointe invitant à revoir certains systèmes de sûreté des réacteurs nucléaires de troisième génération (EPR).

    Interrogé au sujet du récent échec commercial français à Abou Dhabi qui a préféré des réacteurs sud-coréens à l’EPR français, M. Lacoste a déclaré que ce n’était pas son rôle d’appuyer « la vente d’un réacteur national ».

    suite article : http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2010/01/19/01011-20100119FILWWW00581-nucleaire-un-pole-de-surete-europeen.php

      1 comment for “Un pôle de sureté européen?…

      1. 19 janvier 2010 at 23h23

        dis donc les email tu connais pas !!!une inconnue

      Laisser un commentaire

      Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

      Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.