Lésion dans les bleus…

    Merci les Bleus pour ce week-end drôlissime !
    Dans cette Coupe du monde sud-africaine soporifique, l’équipe de France est la seule à faire le spectacle.
    En hommage au traître, un « Taupe 5 » en vidéos.

    Jusqu’où iront-ils ?

    Insultes puis exclusion de Nicolas Anelka, chasse à la « taupe » qui transmet les infos internes à la presse, pleurnicheries et excuse publique de Franck Ribery à Téléfoot (TF1), rumeurs de « clans ethniques », d’une intervention tactique de Zinedine Zidane et d’une bagarre avec Yoann Gourcuff, doigt d’honneur de William Gallas, grève des joueurs et communiqué lu par le sélectionneur Raymond Domenech ( !) contre la Fédération Française de Football (FFF) dont le président Jean-Pierre Escalettes est « consterné », démission « honteuse » du directeur général délégué de la Fédé (« Ce n’est plus mon problème ! ») après une altercation entre Patrice Evra et le préparateur physique Robert Duverne, hâtivement soupçonné par Le 10 Sport d’être la fameuse « taupe »… 

    Le week-end mouvementé des Bleus a des allures de feuilleton (« 48 Heures Chrono ») avec, en guise d’épilogue de la journée surréaliste, l’ex-loser de Koh-Lanta Franck Leboeuf proposant sa candidature pour la Fédé… 
    Le pauvre Stéphane Ruffier, troisième gardien appelé vendredi en Afrique du sud pour pallier la blessure de Stéphane Carrasso, doit se demander dans quelle galère il vient de débarquer.

     

    La taupe et les vautours

    De Nicolas Sarkozy à Daniel Cohn-Bendit en passant par Christine Lagarde, les politiques ont leur avis sur le fiasco des Bleus.

    Outre l’hallucinante réaction du « philosophe » Alain Finkielkraut (celui qui trouvait qu’il y avait trop de « blacks » en équipe de France) et « son équipe de caillera » sur Europe 1, le pompon de la démagogie revient au Directeur Technique National Gérard Houllier, qui avait milité pour maintenir Domenech en 2008 et écarter l’influence des anciens champions du monde 98.

    L’ancien entraîneur de l’équipe de France lors de la piteuse élimination au mondial 1994 (qu’il avait mis sur le compte de David Ginola), n’hésite pas à se dédouaner de toute responsabilité depuis l’explosion du groupe. « J’avais des doutes sur la bonne tenue de l’équipe de France dans cette compétition pour des tas de raisons », a-t-il osé dire entres autres virulentes critiques dans L’Equipe
    Oui, oui, le même Houllier qui déclarait ne pas être inquiet à l’issue du nul contre l’Uruguay !
    Finalement, dans cette Coupe du monde soporifique, la seule équipe à faire le spectacle et à inventer chaque jour de passionnants rebondissements , ce sont nos chers 23 Bleus. 
    Remercions-les comme il se doit avec quelques vidéos…  
    En quelques sortes notre « Taupe 5 » de l’équipe de France
    Commençons par l’hilarant spot de la FFF, inspiré de la campagne de Barack Obama, concocté pour la Coupe du monde 2010. Yes we can !
    et vous , vous en pensez quoi ?

      Laisser un commentaire

      Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

      Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.