L’envers du décor nucléaire…

    Cela ce passe pas très loin de chez vous !!!

    Nous avons lu sur le site http://www.zegreenweb.com cet article très intéressant de zegreenweb, sur la gestion économique de la sous-traitance dans l’industrie nucléaire . Il en découle des effets pervers …( à vous d’en juger !)

    Oulala , de plus en plus de visiteurs ( bientôt 1000 jour + Mr Proglio , bienvenu à tous et toutes ) mais trop peu de commentaire sur votre vécu , votre ressenti , vos situations de travail , de vie ! Allez lancez vous , vous verrez ça fait du bien . Participez vous aussi à nos cotés à la construction du monde de demain.

    L’audit prévu en 2011 « Stress test », demandé par notre 1er Ministre français François Fillon porte sur les 5 thèmes suivants :

    • Risque séisme ( ok)

    • Risque inondation (ok)

    • Risque perte alimentation électriques (ok)

    • Risque perte de refroidissement (ok)

    • Gestion opérationnelle de situations accidentelles (ok) , mais vous avez oublier l’essentiel .

    On est où nous les salariés ? Pinuts , nib , wallou , macache !

    Je le refais , le maillon essentiel de la sureté c’est l’ HOMME , et forcement cela ne s’arrête pas à un individu quel qu’il soit , mais à un collectif de travail (travail d’équipe) . Arrêtez cette concurrence purement économique entre les divers sous-traitants…

    Info en vrac :

    Tricastin , rechargement ce w-e , bon courage à tous les acteurs et le risque alpha  ? Cruas c’est parti aussi . Bugey (visite décennale et RGV  ) toujours en cours avec c’est important des équipes de télévision sur le terrain Bugey ( envoyé spécial ) canal + aussi enquête à Cruas , comme d’autres médias  . Mme , Mr le journaliste , venez et écoutez les sous-traitants qui interviennent au quotidien parce que eux seuls sont les garants d’une réelle transparence.

    Nous avons lu aussi cette appel : Cinq médecins japonais appellent à un stockage des cellules souches hématopoïétiques des travailleurs de Fukushima : http://www.jim.fr/en_direct/pro_societe/e-docs/00/01/E3/80/document_actu_pro.phtml

    Vu aussi : Après Fukushima retour à un minimum d’éthique ou au « Business as Usual » ? http://www.lemonde.fr/idees/article/2011/04/15/apres-fukushima-retour-a-un-minimum-d-ethique-ou-au-business-as-usual_1508039_3232.html

    Sans oublier : Pourquoi je dis non à toute privatisation du nucléaire : http://www.cheminade2012.fr/Pourquoi-je-dis-non-a-toute-privatisation-du-nucleaire

    A noter et faire appliquer  :

    Le Comité d’Hygiène, de Sécurité et des Conditions de Travail doit être consulté avant toute décision d’aménagement important modifiant les conditions de travail et/ou les conditions de santé et de sécurité des travailleurs (Article L 4612-8 du Code du travail).

    Action des salariés ici : https://www.ma-zone-controlee.com/?page_id=12354

    L’amélioration des conditions de travail du salarié nucléaire et de vie

    ne tiennent qu’à toi  !

    L’Ultime Atome crochu , c’est toi .

    Extraits de presse :

    Au Japon on les surnomme les « gitans du nucléaire ». De braves types parfois un peu paumés, le plus souvent pas qualifiés mais surtout immensément courageux et dont le sort préoccupe un peu plus les médias depuis l’accident de Fukushima 1 (Japon). Ils sont généralement employés par des sous-traitants et symbolisent l’envers du décor nucléaire.

    Contrairement à leurs aînés de Tchernobyl, les « liquidateurs » de Fukushima 1 ont tout de suite reçu un hommage international. Le téléspectateur ordinaire n’a toutefois qu’une vague idée de leur calvaire. Exposés à des radiations intenses qui risquent fort de les faire passer à terme de vie à trépas, ils « recevraient seulement deux repas par jour, des biscuits le matin et du riz le soir, un maximum d’un litre et demi d’eau par personne et dormiraient sur des nattes de plomb, à même le sol », révèlent nos confrères de L’Express. Écoeurant…

    Si la France n’est pas exposée aux tsunamis ni à des tremblements de terre semblables à celui du 11 mars dernier, cette sous-traitance fort méconnue du grand public fait tout de même s’interroger sur les conditions dans lesquelles les centrales hexagonales sont gérées. « Ballotés de contrats en contrats, de sites en sites, subissant la majorité des pénibilités pour des salaires de misère », ces travailleurs précaires n’ont en outre même pas droit à un statut semblable à celui des salariés d’EDF, d’Areva et du Commissariat à l’Énergie Atomique et aux énergies renouvelables (CEA).

    En d’autres termes les risques auxquels ils sont exposés ne font l’objet d’aucun aménagement social spécifique…

    Lire l’article : http://www.zegreenweb.com/sinformer/energie/lenvers-du-decor-nucleaire,24281

    «  Les vérités que l’on aime le moins à entendre sont souvent celles qu’on a le plus besoin de savoir  »

    (Ici nous respectons la loi sur les droits d’auteur et le travail de la presse et des journalistes professionnels)

    Et vous qu’en pensez vous ?

    Ils ne savaient pas que c’était impossible, alors ils l’ont fait (Mark Twain)

      1 comment for “L’envers du décor nucléaire…

      1. 15 avril 2011 at 18h40

        A voir : Envoyé Spécial du 14/04/2011 , reportage de 30mn après 31mn du début de l’émission , les liquidateurs de Fukushima , mensonges , censure , profit !!!
        http://envoye-special.france2.fr/envoye-special.html
        @+

      Laisser un commentaire

      Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

      Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.