EDF refuse qu’on touche à ses centrales nucléaires …

    Les centrales nucléaires françaises vont-elles être achetées -partiellement- par des électriciens allemands, italiens ou espagnols?

    L’hypothèse existe depuis l’adoption, mercredi, d’un amendement au projet de loi Nome (Nouvelle organisation du marché de l’électricité) par la commission des affaires économiques du Sénat.
    A l’initiative de Ladislas Poniatowski, les sénateurs veulent autoriser l’Etat à céder des parts de réacteurs (de 10% à 20%) aux opérateurs concurrents d’EDF.
    Les sommes récoltées permettraient à l’ex-entreprise publique de financer le renouvellement des installations nucléaires.
    Elle a besoin de 30 milliards d’euros pour prolonger la durée de vie des centrales.
    Jusqu’ici, seules des hausses de tarif étaient envisagées pour y faire face.
    E.On France, filiale du groupe allemand, est preneur.
    Le président du directoire Luc Poyer s’est dit « très intéressé« , dans une interview aux Echos.
    Total, qui cherche toujours le bon moyen de mettre un pied dans la filière, et la SNCF, grand consommateur d’électricité, pourraient aussi figurer parmi les investisseurs.
    Ce type de participation existe déjà, l’italien Enel détenant 12,5% du futur réacteur EPR de Flamanville, et GDF-Suez dispose d’un droit (à même hauteur) au Tricastin.

    Un décret attendu

    suite article : http://www.lejdd.fr/Economie/Entreprises/Actualite/EDF-refuse-qu-on-touche-a-ses-centrales-nucleaires-206439/

    Touche pas à mes 58 réacteurs …mais ,
    Par contre si tu veux travailler pour le smic où moins c’est toi qui (choisi ) …
    Je prends ,
    alors n’hésite pas appelle le n° vert (embauche EDF service)  !!!
    et vous qu’en pensez vous ?

      Laisser un commentaire

      Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

      Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.