Découverte de problèmes génériques…

    Nous avons lu sur le site http://sciences.blogs.liberation.fr/ cet article très intéressant et bien documenté de Sylvestre Huet sur 2 problèmes génériques identifiés par EDF et déclarer à l’ASN . Le premier concerne le système d’injection de sécurité et le second l’‘usure de certains coussinet des groupes électrogènes de secours …

    Info AT2 VD3 :

    L’ascenseur/monte charge du BR est réparé . Le plan iode est maitrisé . Le plan alpha est activé… Fin GI le 25/02 (COPAT)! Bon courage aux acteurs du w-e et vigilance , vigilance!

    Extraits de presse :

    EDF vient de signaler coup sur coup deux problèmes génériques sur ses réacteurs de 900 MW. Ils sont tous les deux relatifs à des équipements liés à la sûreté, mais qui sont censés n’être utilisés qu’en cas d’accident grave. Le premier à la suite d’une brêche dans le circuit primaire, le second en cas de perte totale de toutes les autres sources électriques de la centrale…

    En revanche, sur les réacteurs n° 3 et 4 du site du Tricastin, les deux groupes électrogènes, ainsi que le groupe électrogène supplémentaire commun à l’ensemble des réacteurs du site, sont équipés de coussinets potentiellement sensibles. C’est pourquoi, sur ce site, l’anomalie est classée par l’ASN comme incident de niveau 2 de l’échelle INES. La division de Lyon de l’ASN y conduit actuellement une inspection.

    L’ASN «a demandé à EDF de lui présenter un plan d’actions correctives. Les premiers éléments ont été transmis à l’ASN. Ils comportent notamment l’installation de coussinets neufs et la mise en œuvre d’une nouvelle procédure d’exploitation des groupes électrogènes concernés, en cours de validation.»..

    Lire l’article : http://sciences.blogs.liberation.fr/home/2011/02/centrales-nucl%C3%A9aires-d%C3%A9couverte-de-probl%C3%A8mes-g%C3%A9n%C3%A9riques.html

    «  Les vérités que l’on aime le moins à entendre sont souvent celles qu’on a le plus besoin de savoir  »

    (Ici nous respectons la loi sur les droits d’auteur et le travail de la presse et des journalistes professionnels)

    Et vous qu’en pensez vous ?

      Laisser un commentaire

      Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

      Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.