Arbent : un aviateur interpellé après le survol d’un site nucléaire …

    Mercredi après-midi, un aviateur de nationalité allemande a été interpellé par les services de police d’Oyonnax alors qu’il venait de se poser sur l’aérodrome d’Arbent.

    À bord d’un motoplaneur, un avion à aile fixe qui peut voler avec ou sans moteur, il venait de survoler un espace aérien interdit.

    L’aviateur s’était en effet aventuré au-dessus du site nucléaire de Creys-Malville, sur la commune de Creys-Mépieu en Isère, une installation en bordure du Rhône à 30 km en amont de la centrale nucléaire du Bugey.

    Cette zone abrite Superphénix, un prototype industriel de réacteur nucléaire construit dans les années 1970.

    Il avait été mis définitivement à l’arrêt en 1998 sur décision gouvernementale. Il est encore aujourd’hui en phase de démantèlement.

    Repéré par des militaires chargés de la surveillance aéronautique, l’aviateur a été averti de son erreur par radio. Il a également été sommé d’atterrir sur la piste la plus proche. C’est à Arbent qu’il a posé son engin. Le touriste allemand trop curieux en sera quitte pour un simple rappel à la loi. En l’occurrence, les autorités sont restées clémentes, mettant sans doute ce plan de vol illégal sur le compte de l’ignorance de ce touriste étranger.

    Selon le code pénal, le survol d’une zone aérienne interdite constitue un délit passible d’une peine pouvant monter jusqu’à 6 mois de prison et 15 000 euros d’amende.

    source : http://www.leprogres.fr/fr/region/l-ain/ain/article/3529381/Arbent-un-aviateur-interpelle-apres-le-survol-d-un-site-nucleaire.html

    et vous qu’en pensez vous ?

      Laisser un commentaire

      Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

      Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.