Vers les centrales de 4e génération…

    Nous avons lu sur le site http://www.midilibre.com cet article sur la présentation faite par la section Sciences de l’Académie de Lascours de la nécessitée de passer au réacteurs de 4ème génération.

    Toujours pareil … et les hommes et femmes qui travaillent dans ces installations quand allons nous avoir un peu d’écoute ? Conditions de travail , santé , statut, conditions de vie , etc  ?

    Au fait on en est où des démantèlements à Marcoule et Tricastin ?

    Les budgets des démantèlements pour 2011 sont passés où ? Mr Fillon se saisi du dossier nucléaire civil , ouverture du capital d’AREVA , projet de loi NOME etc etc  les effets du remaniement se fait ressentir , a suivre donc …

    Extrait de presse :

    La section Sciences   de l’Académie de Lascours a offert aux académiciens et au nombreux public, deux conférences animées par Christian Bonnet, directeur du CEA de Marcoule, et Bernard Giraud, l’un des artisans de l’exploitation de la centrale Phénix…

    Cette génération sera celle des RNR (réacteurs à neutrons rapides) parce qu’ils permettent une utilisation complète de l’uranium, qu’ils sont capables de recycler sans limitation leur propre combustible, et qu’ils peuvent transmuter les déchets à longue durée de vie…

    Lire l’article : http://www.midilibre.com/articles/2010/11/22/BAGNOLS-Vers-les-centrales-de-4e-generation-1459625.php5

    «  Les vérités que l’on aime le moins à entendre sont souvent celles qu’on a le plus besoin de savoir  »

    (Ici nous respectons la loi sur les droits d’auteur et le travail de la presse et des journalistes professionnels)

    Et vous qu’en pensez vous ?

      1 comment for “Vers les centrales de 4e génération…

      1. Franck
        23 novembre 2010 at 12h56

        Quand je disais que la memoire des francais equivalait a celle des moules d’elevage…
        On va nous re servir Superphenix au menu … J’espere sans les italiens cette fois ci car avec superphenix, on a eu la dose. Fabricant d’aciers a ferrer les anes, et de cuivres de chiottes, les italiens sont champions dans ce domaine. Grand merci a ENEL….

        A quand Superphenix II implanté sur les lieux de l’ancioen superphenix a Morestel???
        Si c’est AREVA qui construit ce monstre, c’est pas demain la veille qu’on aura le prototype en etat de demarrer. Vu qu’AREVA est absolument pas capable de finir un simple EPR (par peur ou par prescience des dangers de faire tourner un EPR avec les moyens mis en oeuvre…).

        L’avenir le dira.

      Laisser un commentaire

      Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

      Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.