Le froid met le réseau électrique sous tension…

    La « France électrique », si fière de son parc de 58 réacteurs nucléaires exploité par EDF, s’est réveillée de ses certitudes avec la vague de froid: elle n’est plus à l’abri de coupures de courant.

    Le pays devrait frôler, jeudi 17 décembre à 19 heures, le record historique de consommation atteint le 7 janvier 2009 (92 400 mégawatts, MW), a indiqué Réseau de transport d’électricité (RTE).

    Gestionnaire des 100 000 kilomètres de lignes à haute tension, la filiale d’EDF chargée de l’équilibre entre l’offre et la demande pour éviter les délestages, voire un « black-out », juge que « la situation est tendue ». Surtout en Bretagne et en Provence-Alpes-Côte d’Azur.
    Les températures sont inférieures de 6ºC à 8 ºC aux normales saisonnières, indique Météo France. Or en cette période de l’année, prévient RTE, « une baisse de 1ºC entraîne une augmentation de la consommation d’électricité d’environ 2100 MW, soit l’équivalent de deux fois la consommation de Marseille ». RTE n’exclut pas qu’un refroidissement sévère en fin de semaine soumette le système de production et de transport d’électricité à des tensions plus fortes.

    IMPORTATIONS LIMITÉES

    suite article :http://www.lemonde.fr/societe/article/2009/12/16/le-froid-met-le-reseau-electrique-sous-tension_1281279_3224.html

      Laisser un commentaire

      Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

      Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.