L’ASN s’intéresse à EDF…

    La sous-traitance à EDF , comment cela ce passe ?

    Nous avons lu sur le site http://www.lefigaro.fr cet article très intéressant pour tous les sous-traitants intervenants sur les sites EDF . L’ASN va engager une surveillance renforcé sur les conditions de sous-traitance des divers activité d’EDF. L’ASN précise , que le responsable de la sureté c’est l’exploitant , même si l’exploitant sous-traite certaine activité impactant celle-ci , ça c’est dit !

    Nous souhaitons d’ores et déjà la bienvenue à tous les inspecteurs en charge de la surveillance des 19 sites EDF .

    Extraits de presse :

    L’autorité de sûreté nucléaire (ASN) va examiner attentivement la question de la sous-traitance d’EDF dans ses centrales nucléaires, où travaillent 20.000 salariés du groupe et 20.000 sous-traitants…

    Mais « dans un contexte d’activité nucléaire croissante », l’Autorité de sûreté nucléaire veut « lancer une réflexion sur deux volets »: « susciter un questionnement sur la répartition entre ce qui est fait par l’exploitant en direct et ce qui est sous-traité », et « engager des inspections et vérifications ciblées sur les conditions de passation des marchés », dès lors qu’EDF décide de faire appel à un sous-traitant, a précisé M. Gupta…

    Ce qu’on veut vérifier c’est s’il maîtrise l’ensemble des éléments clés de la sûreté », a ajouté M. Gupta, soulignant que « l’exploitant reste responsable de la sûreté, même s’il fait réaliser telle ou telle activité de maintenance ou autre par un prestataire »…

    Lire l’article : http://www.lefigaro.fr/flash-eco/2011/01/12/97002-20110112FILWWW00595-nucleaire-l-asn-s-interesse-a-edf.php

    «  Les vérités que l’on aime le moins à entendre sont souvent celles qu’on a le plus besoin de savoir  »

    (Ici nous respectons la loi sur les droits d’auteur et le travail de la presse et des journalistes professionnels)

    Et vous qu’en pensez vous ?

      1 comment for “L’ASN s’intéresse à EDF…

      1. 16 janvier 2011 at 20h30

        Bonsoir,
        Je suis certain que tous les prestataires diront la vérité. Prestataires avec cet organisme est peut être la fin de la non reconnaissance de nos métiers par un client qui nous mets en balance avec des tarifs qui ne sont pas aux critères des salariés mais de nos groupes.
        Cela doit être l’année de la SOUS-TRAITANCE

      Laisser un commentaire

      Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

      Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.