La CLI visite la centrale de Cruas/Meysse avec une équipe de « dimanche+ »…

    La CLI invite « dimanche+ » à la visite…

    Nous avons lu sur le site http://www.ledauphine.com cet article très intéressant sur la visite de jeudi dernier à la centrale de Cruas / Meysse de la CLI avec l’équipe de télévision dimanche + . Reportage à voir le 01/05/ à partir de 12h30 sur Canal + en clair…

    Les risques sont maitrisés ! 🙂 , ouf !

    Merci Benoit , Guillaume ,Kamel de dimanche +.

    Ce soir 20h40 ARTE devant votre TV (parce que derrière, on n’y voit rien) « Tchernobyl forever »: Interview d’Alain de Halleux : http://www.arte.tv/fr/Comprendre-le-monde/Tchernobyl–25-ans-apres/3835902.html

    2éme article : Il n’y a pas de seuil pour les effets cancérigènes et les effets génétiques : toute dose de rayonnement aussi faible soit-elle comporte un risque !!!

    Merci maman pour l’article de presse du Dauphiné Libéré de vendredi 22/04  visite de la CLI « la sécurité des ouvriers en question » en bas de page. Les membres du CHSCT pour leurs parts évoque une visite touristique…Nous surveillerons la réaction de Mr Terrasse président de la CLI à ce sujet…

    Vendredi 29/04 de 06h45 à 07h45 sur tous les sites « mouvement des salariés sous-traitants de l’industrie nucléaire » . Rapprochez vous de vos représentants du personnels  et/ou  des organisations syndicales ( FO/CGT/CFDT) de votre site d’attachement.

    Obtenons ensemble , les mêmes conditions sociales que les salariés d’AREVA, d’EDF ou du CEA …On compte sur vous , tous concerner !

    Action des salariés , inscriptions ici : https://www.ma-zone-controlee.com/?page_id=12354

    L’amélioration de TES conditions

    de travail et de vie ,

    ne tient qu’à TOI !

    L’Ultime Atome c’est TOI !

    Nous devons nous appuyer sur la réduction de notre consommation , la sobriété et l’efficacité énergétique .Nous devons évidemment développer les énergies renouvelables. Notre engagement commun et de s’opposer à l’individualisme afin de créer un monde plus humain…

    Extraits de presse :

    Depuis quelques semaines, les yeux sont rivés sur les centrales nucléaires du pays. Celle de Cruas/Meysse n’a pas échappé hier après-midi au regard des élus de la commission locale d’information (CLI), et des nombreux journalistes, venus pour une visite sur le thème de la gestion des risques. Dans l’ombre des quatre cheminées se dessinaient l’accident de Tchernobyl, il y a 25 ans presque jour pour jour, et celui de Fukushima, il y a un mois. La centrale de production d’électricité EDF pourrait-elle vivre le même enfer ?

    « Non », a rassuré la direction du site, en prenant, pour exemples, les pires scénarios catastrophe. À commencer par des fuites de particules radioactives. « Un camion mobile et des stations fixes effectuent constamment des prélèvements, a expliqué Franck Laru responsable de l’équipe chimie environnement. On fait des analyses in situ et à l’extérieur. On analyse par exemple l’herbe de producteurs laitiers du coin. » Des données « identiques à l’autorité de sûreté nucléaire et transparente », a-t-il ajouté…

    Lire l’article : http://www.ledauphine.com/ardeche/2011/04/21/des-risques-maitrises

    Les faibles doses inoffensives ça n’existe pas : http://www.hns-info.net/spip.php?article29081

    «  Les vérités que l’on aime le moins à entendre sont souvent celles qu’on a le plus besoin de savoir  »

    (Ici nous respectons la loi sur les droits d’auteur et le travail de la presse et des journalistes professionnels)

    Et vous qu’en pensez vous ?

    Mes amitiés aux uns, mes respects aux autres, bises à toutes et tous.

    Ils ne savaient pas que c’était impossible, alors ils l’ont fait (Mark Twain)

      Laisser un commentaire

      Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

      Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.