Une DACIA nucléaire en marche forcé !

Une fusion en marche forcée ! Une solide intersyndicale à D&S contre la casse sociale programmée ! Sud Énergie Cruas/Meysse le nouveau modèle syndical…à suivre

Ils sont devenus fous,ils nous conduisent dans le mur,toujours prêts à tout pour obtenir une part du marché ! Jusqu’où,devront aller les opérateurs sur le terrain, pour atteindre cet avilissant objectif de toutes les entreprises extérieures :

SATISFAIRE LE CLIENT COUTE QUE COUTE !

Il nous faut tous,nous décontaminer et rapidement de cette peste managériale en marche ! L’ensemble des préfigurateurs qui sont sélectionnés pour l’instant, sont tous conformes aux méthodes d’un résultat attendu : la destruction des collectifs de travail afin de : « faire toujours plus et mieux avec beaucoup moins » ! Ces illusionnistes libéraux, ont tous leur place le samedi soir dans « Le plus grand cabaret » 

Il nous faut maintenant,choisir individuellement et ce choix implique de tous,des jugements,une délibération avec soi-même et de l’impact de nos actes sur les autres.

C’est dans cet écart, entre le travail prescrit et le réel du travail, que se construit notre savoir-faire qui engage profondément l’identité de chacun de nous.

N’oublions surtout pas chers collègues,que nous y jouons tous notre santé physique et mentale.

Use de ton sens d’analyse et esprit critique pour saisir les limites de ce modèle qui tais imposé !

Ils se moquent de tous à la Tour Areva. L’étoile noire kiffe grave la Loi Travail XXL du gouvernement Macron.

NOUS NE SERONS JAMAIS COMPLICE DE CE PUTCH ANTISOCIAL

Toutes ces fonctions supports qui coûtent énormément aux filiales (un bras+un oeil+une jambe), se livrent une compétition acharnée (il n’y a pas de fair-play dans cette jungle) ils/elles veulent par tout les moyens préserver leurs juteux avantage, aux détriments du plus grand nombres des salariés du terrain !

Je rentre d’un côté de la Tour « Étoile Noire » et sort de l’autre pour enfin y revenir, profitant sans aucun scrupule de tout les avantages existants ! Prime à la mobilité, prime au logement , aide au déménagement et alors là du fric il y en a. C’est tout cela qu’il font payer à tous les riens…

OUI, ils/elles sont « conforme au système libéral » et ne reculent devant rien (pour l’instant).

L’ascenseur social est bloqué délibérément pour certain, jusqu’à quand ? Le Plan de Départ Volontaire du site Areva Pierrelatte, laisse des cicatrices béantes dixit ASN !

Le non remplacement de ces départs et la perte de ces compétences stratégiques, dégrade les conditions de travail de toutes celles et ceux qui reste, les RPS , accident du travail, écarts, incidents augmentent redoutablement.

Ces métiers et ces compétences sont aujourd’hui dans les filiales et autres entreprises extérieures. La ré-internalisation de certaines activités est une urgence absolue pour l’avenir d’une filière aux abois et son acceptabilité du plus grand nombre d’entre nous.

Les dirigeants et préfigurateur de ces énièmes réorganisations, sont extraordinairement dangereux,leurs soifs de pouvoir,d’autorité est conforme à la triste période de notre pays (39-45) sous l’occupation Allemande.Nous en connaissons tous l’issue et les moyens qui on été mis en œuvre à l’époque, pour y mettre un terme.

Dans les entreprises extérieures et filiales,ces nouveaux managers sont prêts à tout ! Surexposé délibérément les salariés à un risque sanitaire ne leur fait pas peur (pour l’instant) !

Faire porter le chapeau à toutes celles et ceux qui accepte une délégation de pouvoir, en leur imposant des prises de risques considérables au quotidien, manque de moyens humains,matériels et documents pour « faire toujours plus et mieux avec beaucoup moins » !!!!

Les jeunes embauchés,il y en a quelques-uns,dans une filière qui doit créer des emplois (2020) pour le projet : « grand carénage » ce fera dans quelles conditions, aux prix de quels sacrifices pour cette jeune génération de salarié  ???

Les anciens sont stigmatisés.Ils ne peuvent plus travailler dans les règles de l’art !

Atteindre l’objectif fixé d’un niveau de rentabilité aux détriments des salariés est une menace sérieuse pour tous.

Les salariés des filiales Polinorsud (servitude nucléaire) / MSIS Assistance (radioprotection) / Amalis (maintenance-exploitation d’installation) / STMI (ingénierie-démantèlement) ne supportent plus l’injustice sociale dont il font l’objet.

Le « dialogue social » fait place à un accompagnement des directions et certaines Organisations Syndicales s’y emboitent aveuglement.

La négociation d’une meilleur distribution de la richesse, fruit du travail de chacun est la seule lutte qui mérite d’être mené .

La crise c’est eux , la solution c’est nous !

Nous faisons depuis des années tous des efforts (gel des salaires-NAO minable) consécutif de mauvais choix et de spéculations hasardeuses de dirigeants peu scrupuleux et sans vertu ! Ce n’est pas suffisant Madame/Monsieur de voyager en 2ème classe ! Ce sont vos hauts salaires qui plombent,les fruits de notre travail. Ça suffit !

Des réunions sont vicieusement organisés sans l’ensemble des représentants du personnels mais toujours avec certains !

Cette fusion doit aboutir,pour satisfaire ces parasites spéculateurs qui ne connaissent rien de nos métiers,rien de leurs dangerosités. Les assistés du système c’est eux,il souhaite tous vivre impunément à nos crochets mais, largement au-dessus de nos moyens existants…

Le dialogue social et l’organisation des salariés,prend une autre forme et nous en réjouissons. Le rapprochement au sein de D&S de la CFDT et La CGT est de bonne augure pour la suite de ce projet machiavélique. Alors,qui des autres Organisations Syndicales des entités de D&S,engagera ce rapport de force absolument nécessaire à présent,contre la casse sociale en marche, qui s’annonce ? ….

REFUSONS TOUS D’UNE MÊME VOIX

DE PERDRE NOTRE VIE

A ESSAYER DE LA GAGNER 

 

A force de prendre depuis des années les salariés pour des cons, il semblerait aujourd’hui que le vase déborde. Il déborde tellement que les actions qui vont s’enclencher sur le parc nucléaire chez tous les exploitants,fera désordre et nous nous y emploierons sérieusement.Les populations doivent savoir ce qui se passe réellement à l’intérieur des barbelées, des zones de non droits pour l’intérêt de quelques privilégiés,  avec l’abjecte cogestion d’Organisations Syndicales toujours fidèle et d’une régularité sans faille.

Nous ne sommes pas ici des VRP de cette filière, comment pourrait-il en être autrement ! Nous sommes pour le progrès social pas sa régression !

Les conditions de travail de l’ensemble de nos collègues se dégradent influence in fine le niveau de sûreté du parc.

Les accidents du travail sont systématiquement non déclarés à la CARSAT. Les victimes ce voient proposer automatiquement un poste aménagé pour le maintenir dans l’emploi et ça « marche » !

La mise en place de challenge sécurité dans les entreprises est une manière originale de déguisé leur fraude à la sécurité sociale ?

Quelle étrange organisation du travail, non ? Tout prêt de chez vous !

Nous refusons d’être complice,de la dégradation du niveau de sûreté réglé,contre celui que vous nous imposez !

Vos objectifs de rentabilité ne peuvent pas se faire aux détriments de la baisse du niveau de sécurité et de sûreté.

Les atteintes à notre santé physique et psychique comme celui du non respect des atteintes à l’environnement,n’a que trop durée.

La mise à l’arrêt des 4 tranches du Tricastin sur injonction de l’ASN 28/09 est une très bonne chose ! EDF nous doit à tous, plus que la lumière.

Mais il n’est pas réconfortant non plus, pour nous de savoir sur ce site,nos collègues eux aussi terrorisés par ces méthodes de management très en vogue qui vont à l’encontre de l’intérêt général intentionnellement.

http://www.ma-zone-controlee.com/wp-content/uploads/2012/11/separateur2.jpg

Le site Nucléaire de Cruas/Meysse voit la naissance du Syndicat Sud Énergie Solidaires et nous lui souhaitons longue vie.

Après ce qu’il s’est passé sur ce site et son putch social savamment organisé, nous nous réjouissons qu’une nouvelle Organisation Syndicale prenne le relais dans la défense des salariés de la sous-traitance.Cette façon nouvelle de défendre l’intérêt général est une très bonne nouvelle pour les salariés de la filière par les temps qui courent.

Nous avons participé les 26 et 27 septembre à l’atelier National du Projet Stratégique de l’ANCCLI.

5 ateliers de discussion :

La gestion des déchets

la sécurité

le démantèlement

gestion post accidentelle

la sûreté.

La question de la sous-traitance a animé l’ensemble de nos discussion durant ces 2 jours. Nous partagerons très prochainement avec vous les diverses présentations et pistes de réflexions et il vous faudra vous aussi, prendre conscience de votre importance.

Il vaut mieux être acteur que spectateur

L’Association Ma Zone Contrôlée représente La CLIGEET au sein de l’ANCCLI. Nous utiliserons tout les moyens à notre disposition pour faire entendre la voix des salariés de la sous-traitance.

Nous ne manquerons pas ici de vous donner les informations et vous invitons à rejoindre notre collectif . Adhésion en ligne 10€ onglet sur la droite de la page 🙂

LA SÛRETÉ NUCLÉAIRE EST UN BIEN COMMUN

Faites passer l’information en partageant cette article dans votre réseau , suivez nous sur les réseaux sociaux Facebook et Twitter

Partager,

c’est déjà RÉSISTER !

http://www.ma-zone-controlee.com/wp-content/uploads/2012/11/separateur2.jpg

Ici nous respectons la loi sur les droits d’auteur et le travail de la presse et des journalistes professionnels)

Nos amitiés aux uns, notre respect aux autres, bises à toutes et tous.

Et vous…qu’en pensez vous ?

CRITIQUEZ ou APPROUVEZ

Laisser nous un commentaire, onglet en bas de cette page

2 comments for “Une DACIA nucléaire en marche forcé !

  1. SDN26
    5 novembre 2017 at 20 h 26 min

  2. Sentinelle
    14 octobre 2017 at 8 h 00 min

    Actualité politique et sociale
    Fusion à très haut risque dans le groupe Areva
    12/10/2017

    La fusion-absorption par la société STMI des entités Polinorsud / MSIS Assistance / Amalis fr toutes filiales du groupe AREVA sera lourde de conséquence. Cette énième réorganisation en marche est menée au pas de charge par le groupe Areva.
    Cette course aveugle à la rentabilité, compétitivité économique imposée par Bruxelles, nous fait craindre le pire. La filière nucléaire est aux abois. Les rapports annuels de l’ASN et IRSN sur le niveau de sûreté des installations en attestent, avec l’angoisse qu’un accident nucléaire majeur se déroule sur le territoire. Les craintes matérielles pour l’EPR de Flamanville « cuve-couvercle » demeurent, avec la falsification de documents qualité sur de gros composants installés sur le parc.

    À cela, s’ajoute la situation des salarié(e)s de la filière. La sous-traitance explose. Ce dumping social savamment orchestré par l’ensemble des grands donneurs d‘ordres est dévastateur, socialement, humainement. Les conditions de travail au quotidien se dégradent et cela n’améliore pas le niveau de sécurité et sûreté des installations, pourtant dû à toutes et tous. La non-prise en compte de la pénibilité et des nombreuses expositions professionnelles s’avère mortifère.

    La loi travail 2 va ruiner l’espoir de voir notre situation se bonifier. La transition énergétique s’impose !

    La maltraitance des salarié(e)s, ça suffit ! Stop au nucléaire low-cost !
    Voir aussi le site de l’Association Ma Zone Contrôlée : http://www.ma-zonecontrolee.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *