TRICASTIN 4h10, exercice de crise à la centrale

Hier, 4h10.

Les bipeurs des agents EDF d’astreinte s’alarment. L’exercice de crise commence à la centrale EDF-Tricastin. Près de 75 salariés sont réquisitionnés, le préfet de la Drôme est en route et l’Autorité de sûreté nucléaire est avertie. En une demi-heure, tous les acteurs principaux de cette mise en scène sont à leur poste à Tricastin.

Un scénario que le préfet jugeait hier à la fin de l’opération, vers 13 heures, « très réaliste » et qui lui a permis, avec le directeur d’EDF-Tricastin Laurent Delabroy, de « prendre des décisions » en fonction de « l’effet à obtenir sur le terrain dans un certain délai ».

Pas de mauvaise surprise ou d’anomalie ? « C’est globalement satisfaisant », a répondu le préfet.

En effet, situation de crise oblige, nous n’avons pu assister au déroulement des opérations.

suite article : http://www.ledauphine.com/nucleaireexercice-de-crise-hier-a-edf-tricastin-des-intrus-et-une-alerte-incendie-@/index.jspz?chaine=22&article=227232

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.