Taxation sur les Accidents de Travail.

La taxation des indemnités d’accidents de travail votée en commission à l’Assemblée

Débattant du projet de Budget 2010 en commission des Finances, les députés ont voté, vendredi 6 novembre, la taxation des indemnités journalières versées au titre des accidents du travail.
La taxe s’appliquerait dès 2011 sur les indemnités perçues en 2010 et elle sera examinée en séance à l’Assemblée nationale le 13 novembre.

Ce projet de taxe a soulevé les protestations et même le bureau du Conseil économique, social et environnemental (CESE) en a recommandé l’abandon.
Même le rapporteur Ump au budget de la branche Accidents du travail-maladies professionnelles (AT-MP) pour le Plfss 2010 avait rejeté cette fiscalisation des indemnités d’accidents du travail.

Dans un communiqué, la Fédération des accidentés de la vie (Fnath) souligne que ce projet « renforce la forte inégalité qui touchent les victimes de travail par rapport aux autres victimes d’un dommage corporel ». C’est souligne l’association « une des attaques les plus fortes contre les droits des victimes du travail, dans un contexte de dégradation des conditions de travail ».
La FNATH demande « un vote public lors de la séance du 13 novembre afin que tous les députés assument leurs responsabilités devant les Français et les travailleurs qui seront concernés par cette proposition, à quelques mois des échéances électorales ».

Enfin, après ses rencontres du 3 novembre contre la taxations des indemnités journalière d’accident du travail, la Fondation Copernic relance la pétition nationale contre cette nouvelle taxation.

Nos précédents articles :
Taxation des indemnités journalières : un appel de la Fondation Copernic
Le CES contre la fiscalisation des indemnités d’accidents du travail
(MàJ) La Fnath proteste contre la fiscalisation des indemnités d’accidents du travail

[09.11.09]

Les rencontres de la Fondation Copernic (03/11/2009) :
www.fondation-copernic.org
La pétition nationale :
www.non-taxation-at.net/

Mon opinion :
Victime d’un accident de travail , je vais être taxer sur mon revenu !!!
Alors là chapeau !
Le déficit colossale de la CPAM ne doit pas servir de prétexte à cette taxe qui est INJUSTE .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.