Suisse : Irradation 37.8 Msv et 25.4 Msv pour 2 intervanants.

Nucléaire: enquête suite à de forts rayonnements radioactifs

L’exposition de deux collaborateurs de la centrale nucléaire de Beznau à de forts rayonnements radioactifs a des conséquences judiciaires. L’Inspection fédérale de la sécurité nucléaire (IFSN) a ouvert une procédure pénale contre le groupe électrique Axpo.

ats – le 09 novembre 2009, 18h00

L’exposition de deux collaborateurs de la centrale nucléaire de Beznau à de forts rayonnements radioactifs a des conséquences judiciaires. L’Inspection fédérale de la sécurité nucléaire (IFSN) a ouvert une procédure pénale contre le groupe électrique Axpo.

L’IFSN enquête pour infraction intentionnelle ou par négligence contre la loi sur la radioprotection. Le propriétaire de la centrale nucléaire de Beznau risque une amende maximale de 10’000 francs. L’incident s’est produit le 3 août dernier lors de la révision annuelle du bloc 2. Deux collaborateurs avaient été exposés à de fortes doses de radioactivité.

Les valeurs mesurées sur eux étaient de 37,8, respectivement 25,4 millisievert (mSv). La dose maximale autorisée pour les professionnels en Suisse est de 20 mSv par an. Axpo avait indiqué alors que la santé des deux travailleurs n’avait pas été mise en danger.

Dans son rapport, l’IFSN avait conclu que ce fort rayonnement a été causé par un manque de coordination des travaux. L’incident a été considéré de gravité 2 sur une échelle de 7.

Mon opinion :
10 000 francs Suisse voilà le prix fixer de la santé d’un intervenant !
AFFLIGEANT.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.