Romans/Isère 67 jours de grève !

 

Nous sommes admiratif de la détermination de nos 4 jeunes collègues. Ils se battent dignement, résistent pour la reconnaissance de leur métier.

Comme nous, ils refusent ce nucléaire LOW-COST que l’on veut nous imposer.

Qui sont aujourd’hui les antinucléaires ?

Nos collègues ?

Celles et ceux qui vous font croire, qu’il vous faut faire encore des sacrifices pour garder votre emploi ?

La complicité de certaines Organisations Syndicales avec les directions d’entreprises,qui valident ces accords inacceptables pour nombres d’actifs en sacrifiant lâchement celui des futurs embauchés ?

Cette hypocrisie ambiante sera très lourde de conséquence rapidement à tous ! 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.