Pétition nationale des sous-traitants du nucléaire…

Après concertation, les membres du collectif vous proposent ci-dessous le modèle de notre pétition nationale que nous ferons signer sur les 19 sites d’EDF et autres industries nucléaires, mairies, CLI, marchés populaires, meetings politiques, très prochainement.

Une version (jpeg) ci-dessous, merci E.B pour ton aide, j’étais bien embêter   😉

Il va de soit chers collègues, que nous attendons impatiemment vos réactions, avis, et critiques.

Pour cela, en bas cette de page, utilisez l’onglet « Laisser un commentaire ».

1/ Nom * : Choisissez un Pseudo ou pas (pour garantir votre anonymat)

2/ Adresse de contact * : Renseignez l’adresse de votre messagerie (valide SVP).

Votre adresse électronique n’est pas diffusée dans votre commentaire.

Vous êtes ici chez vous, ce site internet est le vôtre.

Par avance, merci de votre aide et de votre engagement à nos côtés. C’est avec la participation de tous que nous gagnerons pour l’intérêt de tous.

Nos amitiés aux uns, nos respects aux autres, bises à toutes et tous

L’industrie nucléaire civile , que nous  défendons ici , est celle de la satisfaction des besoins des peuples et non celle des actionnaires .

C’est celle de l’émancipation sociale et non celle de la régression sociale .

C’est celle de la reconnaissance de ceux qui la font vivre et non celle de leur mépris.

Ce nucléaire civil là , évidement ne peut exister et garantir sa sûreté que dans la démocratie, la transparence et le progrès social…

Ci dessous déclaration de Monsieur Marcel Paul fondateur du statut EDF . Le 27 mars 1946, il propose la nationalisation de l’énergie et organise la création d’EDF-GDF, qui est votée le 8 avril 1946. Il fait de la nouvelle entreprise publique une forteresse syndicale en organisant le statut du personnel .

wikipedia

L’ultime atome…c’est TOI salarié  !  

 Qui veut faire quelque chose trouve un moyen, qui ne veut rien faire trouve une excuse….

 Et vous…qu’en pensez vous ?

65 comments for “Pétition nationale des sous-traitants du nucléaire…

  1. Chien du Nucleaire
    1 avril 2012 at 19 h 01 min

    Bonjour à tous,

    Pour commencer je vous remercie de votre soutien envers les prestataires.

    Je pense que les salaires des prestataires doivent être revue à la hausse, et que les primes doivent être revaloriser. Notre situation est précaire, nous vendons notre santé dans la zone contrôlée pour moins d’un euro de l’heure supplémentaire, nous travaillons tous les jours dans des conditions à risques et dans les nuisances.

    Nous travaillons pour EDF mais pourquoi n’avons nous pas leurs avantages ?

    Nous travaillons en risquant notre vie mais pourquoi n’y a t’il plus personne en cas de complication sur notre santé?
    (Voir l’incident sur tricastin lors de l’intervention d’un prestataire en Zone Rouge 360msv en 3minutes, le tribunal a condamné Edf a lui verser une misère en Appel)

    J’ai une femme et un enfant, j’ai comme tous le monde besoin de mon travail, mais si ma vie basculer à cause de celui-ci que vais-je laisser à ma famille ?

    Notre employeur nous exploites énormément pendant les Arrêts de Tranches à cause des délais toujours réduits et toujours plus de réductions de personnels, nous ne comptons plus nos heures et sommes obligés de dépasser chaque semaines les 48 heures légales…

    Je suis jeune, motiver et révolter contre cet esclavagisme moderne.

    Je pense que nous mettons en péril notre survie ainsi que celle de nos familles et de notre peuple avec un nucléaire de plus en plus en proie à l’économie et aux bénéfices des plus grands. La privatisation n’a fais qu’empirer nos conditions de travail.

    Des déplacements loin de nos familles et toujours en proie aux mêmes risques pour des salaires non conséquent…

    On a tenter de m’obliger à décontaminer la piscine du réacteur de Dampierre en tant qu’intérimaire et pourtant classé en zone orange… mon contrat s’est subitement stoppé suite à mon refus…

    Je suis de tous cœur avec vous et vous suis dans votre pétition.

    • 1 avril 2012 at 19 h 43 min

      Salut Chien du Nucléaire.
      Bienvenue parmi nous et merci pour ton commentaire.

      Quelle est ta société ? Ton métier ? Tu interviens sur quel site ?
      On lâchera rien !

      @+

    • 1 avril 2012 at 19 h 51 min

      Nous avons là l’exemple type d’un esclavagisme !
      Marche ou crève si tu bronche t’es virer ! est-ce de ceux nucléaire que nous voulons ?
      Est-ce cette souffrance que vous consommateur en payant votre facture accepter sans rien dire ?
      Non ! Alors aider nous aussi, a moins que vous soutenez cette marchandise !

      Chien du nucléaire merci pour ton témoignage fait le savoir a l’extérieur,les barbelés ne doivent pas nous stopper dans l’action.

  2. davos
    21 février 2012 at 22 h 22 min

    Mélenchon parle des traités Européens qui sont soumis au vote ces prochains jours :

    http://www.liberation.fr/monde/01012390931-non-a-ce-coup-contre-la-democratie-non-a-ces-nouveaux-traites
    Bonne journée.

  3. Transparence
    14 février 2012 at 3 h 00 min

    Baromètre sur la perception des risques et de la sécurité nucléaires « IRSN ».

    MESURES remportant plus de 95 % de réponses :

    -Améliorer la sûreté des installations en prenant davantage en compte le facteur humain et l’organisation du travail.

    -Multiplier les inspections dans les installations nucléaires par les services de contrôle.

    -Développer la recherche pour améliorer
    la sûreté des réacteurs nucléaires existants.

    -Améliorer la capacité de la France à gérer une éventuelle crise nucléaire.

    Une raison de plus qui confirme que notre combat pour un statut unique pour les salariés du nucléaire est justifié.

    http://www.irsn.fr/FR/IRSN/publications/barometre/Pages/default.aspx

  4. L'abeille sociale
    13 février 2012 at 23 h 05 min

    Bien sûr « On lâche rien », l’un n’empêche pas l’autre. Sauf qu’au bout de trois décennies j’en ai plein le c-l de jouer au syndicaliste pompier face à des ignobles pyromanes, je parle là, des patrons EDF et sous-traitants, aidés par des petits soldats corrompus avec des petits avantages (une partie de l’encadrement vertical et des syndicalistes de bas étage).

    Des patrons voyous, nous n’en manquons pas.

    Des petits soldats avec quelques vertus imbéciles, nous pouvons suivre leurs traces.

    Des syndicalistes minables qui s’appuient sur leur fragile statut pour signer des accords bidons au bénéfice de leurs carrières, nous en côtoyons tous les jours.

    Heureusement, il nous reste de nombreux syndicalistes comme nous et bien d’autres, pour faire face à cette MAFIA. Sans parler de leurs magouilles d’attribution « partage » de contrats commerciaux. C’est EDF qui choisit les entreprises que serons concernés par l’appel d’offre.

    Facile de faire éclater les syndicats qui se bougent avec ces valses incessantes de changement de contrats, de fusions/absorptions, de conventions de prêt de personnel et de ventes et achats entre-deux.

    Que dire des dizaines de conventions auxquelles nous sommes soumis, alors que nous faisons tous le même travail.

    Que dire de certaines fédérations qui nous laissent crever, parce que les conventions collectives sont trop dispersées, trop volatiles pour des salariés qui connaissent un renouvellement à hauteur d’un tiers par an.

    C’est vrai qu’il faut renouveler la viande à REM.

    Ne penses-tu pas, que le fait de supporter 81% de la dose, d’effectuer 80% des interventions et d’être victime de la majorité des accidents de travail, ne donne pas aux prestataires le droit d’être considérés au même niveau que les salariés EDF.

    Servir d’amortisseur social pour cacher la forêt de la misère physique, mentale et sociétale dans cette industrie marécageuse à des limites, et je crois qu’il est temps de le dénoncer mon ami.

    Que dire des copains qui sont soumis aux déplacements avec une chape de plomb sur la tête « ou j’accepte de vivre cette merde ou demain je n’ai plus d’emplois »?

    Que dire du stress que ta voiture ne tienne pas le coup des 45000Kms par an au risque de perdre son emploi ?

    Que dire, lorsque tu dois choisir de remplir le réservoir de ton véhicule, garder de l’argent pour les cinq semaines de déplacement au détriment du bien-être de ta famille que reste chez toi ?

    Que dire lorsque des conventions merdiques comme SYNTEC, n’arrivent pas à se faire respecter dans ce monde de non droit?

    Que dire de tous les collègues que nous avons perdu sans pouvoir faire une relation de cause à effet avec leur travail, parce que ils ont perdu la traçabilité de la contamination interne, externe, irradiation et de tous les produits CMR auxquels ils ont été exposés.

    Que dire des restaurants de site ou nous n’avons pas l’accès parce qu’ils nous considèrent comme des pue la pisse ?

    Que dire des bus que nous ne pouvons pas prendre, parce que les patrons ont déplacé le curseur des horaires de travail pour rendre l’accès impossible.

    Que dire de la médecine de site à laquelle nous n’avons pas le droit de fréquenter.

    Enfin, la liste serait trop longue !!!

    Voilà pourquoi, il nous faut continuer à nous concentrer sur la bataille pour un vrai statut « égal pour tous », sans oublier bien sûr, les collègues qui souffrent actuellement, suite aux conditions de vie et de travail que tu soulignes si bien.

    On ne lâche rien, rien de tout.

    Cette omerta que beaucoup considèrent comme un crime social,n’a que trop durée.

    Que ceux qu’ont le courage de dire le contraire l’écrivent ici.

    Je suis disponible pour les affronter devant n’importe quel journal ou télé.

  5. On lâche rien
    13 février 2012 at 20 h 14 min

    Bien sûr que oui pour un statut social de haut niveau.
    Néanmoins recentrer le débat sur le statut ne doit pas entraver nos rôles d’élus.
    Le respect des salariés et de leurs droits mis à mal de jours en jours, l’un n’empêche pas l’autre Cette réflexion et l’énergie que nous prend le statut si cher à nous tous ne doit pas nous empêcher d’avancer pour la protection de tous, il y a aussi des urgences à régler (mise en modulation imposée, travail du dimanche totalement illégal payés au rabais, 13 mois impayés suite a accident du travail)
    EDF et sa politique accident zéro avec pression et prise en compte pour les appels d’offres .
    Pourquoi n’ont-il pas la même en ce qui concerne nos salaires de merde.
    Afin de mener à bien notre statut il devient urgent de régler les innombrables problèmes des esclaves de cette industrie sans scrupule.
    Tous ensembles pour le statut.

  6. Galvez
    13 février 2012 at 15 h 47 min

    je voudrais signer la pétition ?
    est ce possible ?

    • 13 février 2012 at 16 h 04 min

      Salut Galvez nous ferons savoir très prochainement l’organisation mis en place pour la signature de cette pétition
      Nous irons sur les marchés populaires dans plusieurs région , dans les meetings politique de la campagne présidentielle et sur les sites nucléaires … a suivre ici
      @+ et merci encore pour votre soutient

  7. dodo
    13 février 2012 at 11 h 07 min

    La pression monte et les salariés semblent prendre conscience de leurs conditions de vie et de travail.
    Il faut faire signer la pétition sur tous les sites pour qu’enfin tous les salariés connaissent ma zone contrôlée.

  8. Carte noir
    13 février 2012 at 7 h 59 min

    Le Parlement grec a adopté le plan d’austérité.

    C’est la guerre du peuple contre la finance.

    Merkel et Sarkozy « mènent l’Europe dans la mauvaise direction »

    Merci Sarkozy, merci Merkel.

    http://www.tsr.ch/info/monde/3776894-heurts-entre-manifestants-et-policiers-a-athenes.html

  9. La taupe
    13 février 2012 at 1 h 01 min

    Pour un dimanche ce n’est pas mal!!!

    12 visiteurs sur le site actuellement

    1 583 visiteurs aujourd’hui.

    1 157 223 depuis le début

    Bravo à toutes et à tous

    Merci admin pour ton accueil et pour le temps que tu nous accordes.

    En avant pour la pétition et à mercredi.

  10. Acide
    12 février 2012 at 21 h 16 min

    Comme essor, nous aussi, nous faisons partie de la convention syntec. C’est vraiment de la merde cette convention. En plus, les seules choses qui pouvaient nous convenir nous ont été volées par un accord d’entreprise signé par deux syndicats à la botte du patron. Les NAO, rien pour nous les tech et les ouvriers, juste de quoi ne pas être plus bas que le SMIC. Pas d’augmentation générale, les mêmes syndicats se sont couchés, comme d’habitude. Je suis d’accord avec vous, il nous faut un statut égal pour tous. Ok pour faire signer la pétition.
    Oups, je travaille chez spie-den et je suis pontier, décontamineur, cacces,sasseur,magasinier,nomade du nucléaire chef de travaux et smicard.

  11. Moi
    12 février 2012 at 18 h 43 min

    Magnifique le fou, au départ les gendarmes et la police portugaise sont présents pour contenir la foule, ensuite ils se mettent au garde à vu et ils effectuent le salut face au peuple.
    Quelle marque de respect pour ceux qui travaillent dur tous les jours pour leur apporter un salaire. Quel bonheur de les voir défiler ensemble pendant la manif. Le peuple ensemble, jamais sera vaincu.
    Il me semble avoir compris cela de la bouche du policier face à la caméra.

  12. Carte noir
    12 février 2012 at 17 h 54 min

    L’idéal serait de faire signer la pétition le matin avec nos amis EDF et ensuite, rejoindre les manifs avec nos casques et nos couleurs.
    Sans déconner, ça aurait vraiment de la gueule.
    Construisons le rapport de forces faces aux banques et face à tous ceux qui les représentent.
    En avant toutes.
    On lâche rien.

  13. Le fou
    12 février 2012 at 17 h 32 min

    Hallucinant,la police portugaise et la gendarmerie nationale a rejoint le peuple pour manifester contre l’austérité et les effets de la crise provoquée par les banques.

    Un souffle d’espoir jaillit en Europe.

    Il faudrai leur présenter notre pétition.
    Chiche, qu’ils la signent!!!

    http://www.dailymotion.com/video/xlg7kj_indignes-portugais-rejoints-par-des-policiers_news?ralg=meta2-only#from=playrelon-3

  14. Martine
    12 février 2012 at 16 h 40 min

    Oh, la révolte s’annonce sur les sites nucléaires le 29 février ?
    J’y serait et pas toute seule.
    Très bonne idée, avant que le sort de la Grèce, Portugal, Espagne, Irlande,…nous tombe sur la tête. Allons-y, faisons-la signer ce jour là.
    Demandons aux syndicats de site d’être présents pour que la précarité s’annonce enfin. Révolution nucléaire avez vous dit?

  15. Fusion
    12 février 2012 at 16 h 30 min

    C’est une bonne idée de la faire signer au maximum le 29 février, jour de la grève européenne. Puis, ça nous permettrait de connaître les syndicats qui sont avec nous et que nous soutiennent.
    En avant les invisibles, sortons de notre état de transparence totale et devenons plus visibles que jamais.

  16. Révolté
    12 février 2012 at 16 h 20 min

    4 589 MILLIARDS POUR LES BANQUES!!! et personne en parle.

    Sachez ou passent vos sous, vos retraites et le fruit de votre travail.

    Je suis avec vous le 29 devant les sites pour faire signer la pétition.

    Marre de subir.

    http://www.dailymotion.com/video/xfx62o_4-589-milliards-pour-les-banques_news

  17. Valone
    12 février 2012 at 15 h 13 min

    Le 29 février c’est le jour qu’il faut être présent devant nos sites.
    Un appel à été lancé par tous les syndicats européens contre la précarité et la politique d’austérité dans l’Europe.
    Je crois que nous en faisons partie des précaires. Bougeons-nous.
    Il serait aussi le moment de faire signer cette pétition à grande échelle.
    Si nous arrivons à faire une actions devant tous les sites en faisant signer la pétition, nous aurons fait avancer notre cause.
    Demandez aux syndicats de site s’il sont d’accord pour cette initiative populaire.

  18. Misére
    12 février 2012 at 14 h 21 min

    Vous avez raison qu’il faut se battre pour un statut de haut niveau pour les salariés du nucléaire. Nous, nous faisons partie de la convention syntec, mais je ne sais pas pourquoi ?
    Le pire, c’est que cette convention nous a été imposée par la direction, alors que celle-ci n’a rien à voir avec notre travail.
    C’est vrai que deux syndicats sur trois de chez nous l’ont accepté malgré notre opposition.
    Je travaille pour spie-den. Les deux délégués que l’ont signés sont devenus cadres et ils ont aujourd’hui une belle situation personnelle.

  19. Microbe
    12 février 2012 at 13 h 54 min

    OK, il faut se ressaisir très vite pour la pétition.
    Il nous faut des contacts sur les autres centrales pour que cette pétition est l’écho qu’elle mérite dans les têtes des ouvriers et de la population.
    Il fait pas déconner, tout y est dans cette pétition, il nous faut maintenant sortir les doigts du cul et foncer.
    Se plaindre toute l’année c’est bien, agir c’est mieux.

  20. L'abeille sociale
    12 février 2012 at 7 h 12 min

    Rendez-vous à mercredi, comme d’habitude, pour finalisé notre stratégie.

    Merci le furet pour avoir recentrer le débat sur la pétition.

    Je suis d’accord. C’est l’objectif n°1 même si cette histoire d’intrusion sen la magouille à 100 mètres.

    On ne lâche rien et tous ensemble.

  21. Camélito
    12 février 2012 at 1 h 05 min

    Voila un qu’a des suites dans les idées.

    Je suis d’accord pour tout mette sur la pétition.

    Objectif N°1.

    On ne lâche rien

  22. Le furet
    11 février 2012 at 22 h 02 min

    L’actualité étant très riche, nous avons tendance à oublier l’essentiel. Je veux parler de la pétition et de son déploiements sur tous les sites, tous les meetings politiques, devant nos confédération et fédérations syndicales et marchés populaires.

    Ressaisissons-nous et avançons vers le but que nous nous étions fixé.

    Je pense même que nous aurions intérêt à mettre cette page en page d’accueil pendant quelques semaines.

    Bonsoir à toutes et à tous et relevons les manches dans les prochaines semaines et cela avant les arrêts de tranche qu’arrivent à grand pas.

  23. le fou
    10 février 2012 at 1 h 24 min

    Merci Madame RIVASI pour votre article.

    Désolé pour les autres partis de gauche (socialistes et front de gauche,…)mais vous ne parlez pas de nous!!!!

    Je suis d’accord sur l’analyse sur sarko et le nuc.

    C’est un comble, maitenant nous nous faisons deffendre par les verts, pendant que la gauche toute nous laisse crever.

    Mort de rire.

    Merci MADAME.

  24. moi
    10 février 2012 at 1 h 09 min

    Il nous prend pour des lapins de trois semaines avec ces déplacements payés avec nos impôts en qualité de président candidat.

    S’il a envie de faire campagne, qu’il le fasse avec son argent de campagne, comme les autres.

    Non seulement il vient nous raconter des mensonge et un plus, il nous prend pour des cons.
    Je me souvient encore de sa première mesure de président (l’augmentation de son salaire de plus de 200%), la deuxième (l’achat de son beau avion) la troisième (le rallongement de 15cms de sa velsatis) la quatrième (la construction de sa douche au parlement EU à 160 000€ dont il ne s’est jamais servit) la cinquième (l’éclatement de ma retraite à 60ans) la sixième (le cadeau du paquet fiscal au riches) la septième (……). plein le cul de sa politique contre le peuple.

  25. La taupe
    10 février 2012 at 0 h 44 min

    Le feux passe au vert, Madame RIVASI, alors avançons ensemble pour que la vérité du nucléaire éclate au grand jour.

    Contrairement à ce que l’on pense, le vrai danger du nucléaire français, ce n’est pas le technique mais bien organisationnel.

    Oui, les deux ensemble, cela devient explosif.

    C’est pour cela que nous devons commencer par ce qu’est à notre porté « l’humain » et le reste viendra après, avec la recherche sur les nouvelles énergies.

    Nous, les sous-traitant actuels, sommes prêts à travailler sur des nouvelles énergies moins dangereuses que le nucléaire à condition que cela puisse faire le tampon sur le nucléaire, Mais pour l’instant, à ma connaissance, elles n’existent pas encore.

    Enfin, et pour ne pas affoler les copains qui travaillent dans le nucléaire, même si nous arrêtons le nucléaire demain, combien de temps il nous faudra pour démanteler les actuelles centrales et pendant ce temps, en travaillant sur d’autres énergies.

    L’avenir dans le travail ne me fait pas peur, sauf le présent m’inquiète avec nos conditions actuelles de travail nucléaire low-cost que Sarkozy nous impose.

    Il à bon visiter les centrales, mais il s’en tape de nous, seul les bénéfices de ces copains patrons du nucléaire privés et donneurs d’ordre l’intéressent.

    Pourquoi il n’a rien fait pour nous pendant son mandat malgré ces promesses faites en début de mandat à fessenheim.

    Il ne nous fera pas tomber une deuxième fois dans le panneau.

    « Chat ébouillanté à peur de l’eau froide »

    Des promesses, toujours de promesses, rien que de promesses.

    Pourvu qu’il avale un réacteur nucléaire pour que le temps passe plus vite et que l’on ne le voit plus sur nos sites nucléaires ou il passe son temps à nous mentir.

    Qu’il parte l’arguer ces mensonges dans son bar préféré ou sur le grand bateau de son grand ami.

    Le mot sous-traitant doit dire chez lui et chez son ami Éric « sous-développé ou sous-crotte du nucléaire ».

  26. Camélito
    9 février 2012 at 23 h 43 min

    D’après mes infos, deux sites sont déjà prêts pour lancer les premières pétitions.

    C’est un bon début, mais il faut continuer y compris dans les réunions politiques.

  27. Sherpa du nucléaire
    9 février 2012 at 0 h 38 min

    Bravo à toutes et à tous et merci pour votre visite parmi les sherpas du nucléaire.

    16 visiteurs sur le site actuellement

    1 843 visiteurs aujourd’hui.

    1 142 406 visiteurs depuis le début de notre aventure sociale et humaine.

    Merci à admin pour cet espace de dialogue très construtif pour notre avenir.

  28. dodo
    8 février 2012 at 11 h 26 min

    Heureux de voir que votre combat prend forme et que « organisation et détermination » sont les fondations de votre cause.

    Très belle réalisation de la pétition, non seulement elle est présentable mais aussi pleine de profondeur dans les mots.

    Cette pétition rajoutée a la déclaration de Monsieur Marcel Paul devraient être considérées comme la colonne vertébral du combat de tous les syndicats sur les sites nucléaires.

    La sérénité et la prise en compte sociale de ceux qui y travaillent doit être le prix à payé pour la sureté des installations.

    Je le dit et je l’affirme, la politique de la sous-traitance à EDF est très proche des idées qu’ont porté l’esclavagisme dans le monde.

    Battez-vous, battons-nous mes amis pour que le nucléaire soit plus sur demain et pour ne plus que nos enfants voient d’autres Fukushima.

    Un agent EDF

  29. Camélito
    7 février 2012 at 22 h 01 min

    Le journal « les Echos » annonce aujourd’hui le déplacement du Président de la République sur le site de Fessenheim.

    La FNME-CGT prend acte de l’intérêt porté à ce moyen de production, d’autant plus que des voix diverses, y compris dans le gouvernement, s’élèvent pour demander sa fermeture.

    Pour la CGT, seule l’ASN est habilitée à donner les conditions de fonctionnement d’une installation Nucléaire. Le calcul économique doit ensuite être effectué pour vérifier l’opportunité de le maintenir ou pas. Ce qui nous fait dire qu’aujourd’hui il n’y a aucun élément permettant de sacrifier cet outil industriel. La centrale de Fessenheim doit continuer de fonctionner.

    Les militants CGT sauront rappeler au Président ses engagements, non tenus jusqu’à aujourd’hui, d’ouvrir une Table ronde sur la question de la sous-traitance.

    En effet, l’ASN confirme ce que nous portons aujourd’hui. dans le domaine de la sûreté, les facteurs organisationnels et humains dont la sous-traitance sont un élément fondamental.

    Ainsi, l’originalité de notre position, qui n’est pas instrumentalisable, est bien une industrie Nucléaire avec un statut de haut niveau pour tous les salariés de ce secteur, au sein d’un Pôle public de l’énergie regroupant toutes les entreprises du domaine.

    La FNME CGT appelle l’ensemble des militantes et militants à signer et faire signer massivement la Pétition intersyndicale.

  30. Martine
    6 février 2012 at 23 h 52 min

    Si vous voulez avoir les avantages du Nucléaire mariez-vous avec un grand cadre d’EDF mais ne devenez pas prestataire du nucléaire. LOL

    Attention, je vous ai dit un cadre supérieur et pas les autres, parce qu’à force d’externaliser les activités, bientôt, ils ne seront pas assez nombreux pur défendre leur statut.

    Rappelez-vous de la tentative qu’ils ont fait quand ils ont voulu leurs enlever le tarif agent.

    Je suis d’accord pour la pétition.

  31. L 'abeille sociale
    6 février 2012 at 23 h 34 min

    Sherpa, sort de ce corps!!! Non, je rigole; vous êtes nombreux à nous soutenir et à vibrer au même temps que nous pendant les crises des prestataires et cela, la direction ne peut pas le comprendre.

    Quand j’étais à l’école, il y a déjà longtemps, j’avais un ami de couleur et cela choqué certains au tour de nous.

    J’avais bon leur dire que la couleur de la peau ne pouvait mettre un frein dans l’amitié entre deux personnes, quelques-uns sont restés sur leurs principes à la con, pendant que d’autres évoluaient.

    Même si le rêve de nos directions serait de nous séparer et de creuser un fossé entre les deux catégories de personnel, je suis très fier de leur échec et de vous compter parmi mes amis et camarades de combat.

    L’espoir fait vivre et le rêve nous fait voyager vers des jours meilleurs.

    Lorsqu’on rêve tout seul, ce n’est qu’un rêve alors que, lorsqu’on rêve à plusieurs, c’est déjà une réalité.
    L’utopie partagée, c’est le ressort de l’histoire.

    Continuons à rêver tous ensemble pour qu’un jour nous soyons tous considérés égaux dans le nucléaire et à notre juste valeur.

    Bise à toutes et à tous.

    Merci à tous les soutiens à notre cause.

    Merci, le chevalier blanc.

  32. 6 février 2012 at 23 h 28 min

    Bonjour.

    Je m’occupe de la revue Oiel ouvert visible sur le site http://www.comite-info-malarce.com/.
    Je souhaiterais, dans la prochaine revue, donner un lien vers votre pétition si toutefois elle était en ligne prochainement. les jeunes gens signent plus facilement les pétitions en ligne (certains vieux comme moi aussi…).
    Bravo pour cette initiative qui reçoit tout mon soutien. Amicalement.
    Françoise

    • 7 février 2012 at 4 h 14 min

      Bienvenue Françoise parmi nous et merci pour votre soutien .
      Le collectif réfléchit à la possibilité de mettre en ligne cette pétition, merci pour votre proposition
      @+

  33. le chevalier blanc
    6 février 2012 at 19 h 49 min

    Juste pour vous situer qui je suis, je suis militant CGT EDF ,je me suis souvent trouvé au coté des salariés de la sous traitance et depuis longtemps.
    Bonne initiative cette pétition
    C’est le moment d’obliger les politiques à se positionner,ensuite le combat continue, ce sera dur,mais c’est possible parce que c’est juste pour les salariés et plus sur pour la population.

  34. Rivasi Michèle
    6 février 2012 at 10 h 39 min

    Bonjour,

    Sans aucun doute, je signe cette pétition,
    Vous pouvez compter sur moi dans vos combats,
    sincèrement,

    Michèle RIVASI

  35. la truite
    6 février 2012 at 6 h 06 min

    Ok pour la pétition.
    Faisons tourner l’info, rassemblons nos troupes,le collectif est en marche.

  36. L 'abeille sociale
    6 février 2012 at 4 h 50 min

    Salut les copains,

    Voila le résultat d’une politique d’austérité de la part des grands seigneurs du nucléaire. A force de tirer sur la corde, celle-ci fini toujours par casser.

    Je parle notamment du résultat des NAO dans les entreprises et de cette politique sauvage que les patrons du nucléaire (EDF et sous-traitants) pratiquent depuis de belles années.

    Ils n’ont jamais assez de précarité et de soumission.
    Je suis convaincu que cela va péter très prochainement chez nous dans le nucléaire, mais aussi à l’extérieur.

    Bien sur, je suis avec vous tous et je ferais signer cette belle pétition.

    Le 7 Février il y a un meeting du front de gauche avec Mélanchon sur Lyon et je vais voir si je peut y aller pour la faire signer devant l’entrée.

    Et oui, puisque la machine est lancée, il faut lui donner du carburant.

    Je pense, cela va promettre pendant les arrêts de tranche prochains avec une telle ambiance!!!

    C’est vrai qu’elle est belle cette déclaration de Marcel Paul; on pourrait croire qu’elle à été écrite aujourd’hui.

    Comme quoi, les Riches « puissants » ne changent pas et qu’ils portent toujours en eux le cancer de l’argent. Même si cela met à mal notre industrie et notre sûreté à tous.

    Je vous remercie à tous d’avoir le courage de nous donner de l’espoir.

  37. L a taupe
    5 février 2012 at 23 h 10 min

    Fier d’appartenir a cette famille de salariés qui osent rêver à une plus grande sûreté des installations nucléaires au travers d’une amélioration significative des conditions de vie des hommes qui y travaillent.

    Nous sommes d’accord pour la signer et la faire signer partout ou ça sera possible.

    Bon travail.

    Bravo

  38. Le décontamineur
    5 février 2012 at 22 h 32 min

    Enfin un collectif de travail qu’oeuvre pour l’intérêt des salariés et non pas que pour celui des organisations syndicales.

    L’humain d’abord c’est une philosophie qui nous va si bien.

    Félicitation pour votre volonté et votre courage à dépasser le clivage syndical dans un but plus qu’honorable.

    Je suis OK pour la pétition et je vais en parler à ceux qui m’entourent.

    Les patrons du nucléaire n’ont que à bien se tenir, avec un groupe aussi déterminé que le votre.

  39. Francis PONT
    5 février 2012 at 20 h 13 min

    Je signe des deux mains votre pétition !

    Modem Montélimar

  40. cyril pns
    5 février 2012 at 19 h 12 min

    je soutien et signe cette pétition

    cyril bouché DSC force ouvrière Polinorsud

  41. L'entourage
    5 février 2012 at 18 h 45 min

    Un collègue vient de me contacter en nous proposant la location d’un bus pour faire le tour des sites.
    Il nous proposez de faire afficher en grand, les couleurs de MA ZONE CONTROLEE VA MAL sur bus.
    Je pense que cette proposition est prématurée et coûteuse mais il faut réfléchir à toutes les bonnes idées qui viendraient compléter cet élan citoyen.

    Vous êtes des malins car vous avez bien choisi le moment pour faire monter la pression lors de la campagne électorale.

    Bravo à toutes et à tous.

    Faites passer l’info sur tous les sites.

    Bien entendu, je vais la faire signer partout et me faire aider des amis et de la famille pour arroser un max.

    • 5 février 2012 at 18 h 49 min

      Salut L’entourage merci pour ton engagement à nos cotés . Pour la question du bus , il y a dans le collectif un chauffeur tout désigné ( Charlie ) 😉
      @+

    • 5 février 2012 at 22 h 44 min

      UTILISONS LES PANNEAUX ÉLECTORAUX UN NOUVEAU PARTIS VIENT DE NAITRE MA ZONE CONTRÔLÉE VA MAL SA MARCHE JE L’AI FAIT

      ON PEUT RAJOUTER LE SUIVIE MÉDICAL? UN VRAI SUIVIE

      OK CAMELITO LES MÉDIAS DOIVENT ÊTRE LA CE JOUR ET AUSSI ALLER DEVANT LES PARTIS POLITIQUES

      • 6 février 2012 at 4 h 16 min

        Salut daniel , merci pour ton engagement à nos cotés . Fais passer l’info
        @+

  42. Carte noir
    5 février 2012 at 18 h 31 min

    Oups, ça ressemble à une vraie révolution culturelle. Moi aussi, je suis 100% d’accord avec cette initiative et je m’engage à arroser le plus large possible pour la faire signer.

    Malgré tout, il ne faudrait pas oublier certains camarades qui se trouvent dans les fédérations et qui se battent avec nous de l’intérieur pour que les choses bougent en interne.

    Enfin,cette pétition va vraiment nous permettre de voir ceux qui sont avec nous et ceux qui font semblant de nous aider pour contenir la misère sociale (comme écrit dans le texte des sherpas).

    On ne lâche rien. Le temps de la révolte est arrivé dans le nucléaire et il faudra l’assumer.

    • 5 février 2012 at 18 h 34 min

      Salut Carte noir merci pour ton soutien . Oui cela sera l’occasion de voir qu’elles fédérations sont à nos côtés une bonne fois pour toutes .
      @+ On lâche rien , je confirme 😉

  43. Camélito
    5 février 2012 at 18 h 17 min

    Je propose que l’on face signer cette pétition devant les confédérations de tous les syndicats sur Paris. On verra bien s’ils ont le courage de ne pas la signer.

    Si vous êtes d’accord pour monter sur paris devant les Confédérations, il faudrait s’habiller avec des combinaisons blanches et contacter les médias nationaux.

    Merci pour la réalisation de la pétition qui correspond à nos vrais souhaits.

    Travail égal, salaire et reconnaissance égal.

  44. Gilles PNS
    5 février 2012 at 18 h 01 min

    Je soutiens et signe cette pétition

    Gilles DS CFDT PNS

  45. 5 février 2012 at 17 h 57 min

    Galvez Mathieu Président des Jeunes Démocrates Drôme / Ardèche

  46. Le furet
    5 février 2012 at 17 h 43 min

    Félicitation aux membres du collectif pour la réalisation de ce beau travail.

    Enfin la vérité éclate au grand jour et les langues se délient.

    100% d’accord et je ferais tout pour que cette pétition soit signée par le plus grand nombre.

    Bravo pour l’article des sherpas.

    Que la vérité est belle quand elle est dite avec des mots simples.

    Une bise à toutes et à tous les sherpas du nucléaire qui depuis longtemps sont oublié(e)s par tous les grands syndicats.

    Merci aux délégués des sherpas, que malgré la lâcheté des grandes organisations syndicales, ils osent nous défendre au péril de leurs emplois et de leurs carrières.

    Merci aux collègues des syndicats EDF qui nous aident à continuer à nous battre.

    Tous ensemble, nous serons invincibles.

    • 5 février 2012 at 17 h 49 min

      Merci Le furet pour ton soutient et engagement à nos cotés .
      Nous sommes évidement tous déterminé à aller au bout de nos revendications,rejoignez nous vous aussi dans cette formidable aventure humaine .

      Ils nous appartient à tous chers collègues d’écrire notre histoire 😉

      @+ On lâche rien

  47. 5 février 2012 at 17 h 31 min

    Sûreté et concurrence sont-elles compatibles dans le nucléaire ?

    Le collectif pense que non .

    Extraits de l’excellent article de Gilles Bridier:

    Le recours à des entreprises extérieures pour assurer la maintenance des centrales aboutit à une sous-traitance en cascade préjudiciable à la transparence. Au moment où les coûts du nucléaire vont s’alourdir, comme le souligne le dernier rapport de la Cour des comptes, pas question pour autant de transiger sur la sûreté…

    Lisez l’article ici : http://www.slate.fr/story/49409/surete-et-concurrence-sont-elles-compatibles

  48. Transparence
    5 février 2012 at 17 h 15 min

    L’épopée du nucléaire française pourrait être comparée à une expédition empruntant la face népalaise du mont Everest.

    Les uns (les statutaires) grimpent et tirent tous les plaisirs et tous les honneurs de la réussite. Ils sont réprésentés et protégés par des grandes fédérations sportives (syndicales).

    Les autres, les sherpas du nucléaire, ils portent les grandes charges, ils touchent des salaires de misère et sont complètement invisibles dans la réussite des autres.

    Les sherpas (les sous-traitants), ils sont les enfants de personne car ils viennent d’horizons différents (Conventions collectives), ils ont de petits salaires, donc pas intéressants pour les prélèvements syndicaux et pendant ce temps, ils servent d’amortisseur social et d’écran aux contraintes industrielles de cette industrie nucléaire.

    Nous sommes ici, face à une logique d’esclavage qui a occupée le monde pendant de nombreuses années.

    Le pire, c’est que les grandes fédérations syndicales, font semblant de s’en occuper, mais au fait, ils ne font que contenir la misère pour ne pas qu’elle déborde et salisse cette industrie nucléaire que rapporte énormément à certains.

    La seule solution pour s’en sortir reste une révolution des sherpas (prestataires) du nucléaire et a eux seuls avec l’aide de nombreux agents edf (les vrais), qui nous soutiennent.

    Ou sont les valeurs du Père du statut EDF (Mr Marcel Paul),alors que les fédérations syndicales qu’ont énormément profité de ce statut ne les défendent plus?

    Lisez cette déclaration de Marcel Paul sur la page « qui sommes nous », puisqu’elle est pleine de bon sens.

    Je vous en supplies, dénoncez sur ce blog les pressions et les pratiques des négriers que vous subissez dans l’industrie nucléaire.

    • 5 février 2012 at 22 h 37 min

      transparence,ce que tu dit est la réalité.
      Tu as su résumer en quelques lignes,l’organisation de nos fédération,du moins les vrais les dures qui veulent un nucléaire sur et civil,et qui sont enfin prêts a casser cette omerta sur le nucléaire.

      BRAVO A TOI

    • philippe billard
      7 mars 2012 at 16 h 01 min

      Je vous lis mes amis et je suis fort étonné de lire que l’humain doit être la priorité dans le nucléaire.
      Si c’est votre volonté alors pourquoi signer une pétition qui autorise votre employeur à vous donner une dose de cancérogène qui elle sera néfaste pour vous. n’êtes-vous pas humain ?
      On peut signer une telle pétition que si l’exposition aux cancérogènes est de zéro car dès lors, il n’y aura plus de danger pour l’humain que vous êtes. Certains d’entre vous n’ont pas pensé que signer cette pétition avec autorisation donnée à l’employeur d’exposer aux cancérogènes rendra la tâche très difficile quand la maladie sera survenue et qu’il voudra aller en faute inexcusable contre l’employeur.
      Les signataires viennent de donner un moyen de défense aux employeurs devant les tribunaux des affaires sociales en faute inexcusable.
      Certains d’entre vous sont membres de chsct. Avez-vous oubliez votre rôle face à la prévention, à la santé au travail, à l’élimination du risque dans le cas des cancérogènes, il n’y a pas de dose même si petite soit-elle qui ne soit néfaste à la santé.
      Nous ne voulons plus être des bêtes que l’on mène à l’abattoir, mais signer cette pétition, c’est donner le droit de vous y emmener.
      Il faut imposer le zéro!!!!
      N’oubliez jamais votre place dans l’industrie du nucléaire : ils font de vous de la viande à rems et vous abandonnent quand vous êtes malades.
      Vous ne pouvez ignorer qu’eux savent la dangerosité des expositions aux rayonnements ionisants et qu’ils vous ont, vous, sous-traitants, maltraités, pour garantir leur sérénité pénale.
      Ils sont pas fous, le retour d’expérience de l’amiante leur a appris à se protéger. Vous ne mourrez pas mieux si vous avez le statut des électriciens et gaziers de France. Pour moi, il faut un vrai statut qui protège en priorité la santé avec une imposition du zéro exposition.
      La loi oblige tout employeur à ne pas exposer ses salariés aux risques mais dans le cadre du nucléaire des exceptions sont faites et vous pensez que même à 10 msv/an, vous ne serez pas malade. Moi, je vous dis que oui car sinon, il n’y aurait pas besoin de sous-traitance.
      la mouche

      • 7 mars 2012 at 16 h 41 min

        Slt La mouche et merci de nous donner ton point de vue .
        Dans l’attente de lire les réactions à ton commentaire

        @+ camarade

      • Discrimination
        9 mars 2012 at 0 h 04 min

        Dénoncer les conditions de travail et de vie anormales dans le nucléaire me semble plein de bon sens, mais nous faire croire que nous pouvons travailler dans un BR sans prendre de la dose n’est pas crédible. J’ai vu sur RAS nucléaire que tu étais pécheur !!! Vas-tu nous faire croire aussi que tu peux le faire sans mouiller l’hameçon ?
        La dose partagée et la plus faible possible OK, mais la dose zéro pour un salarié DATR relevé du mensonge s’il travaille en zone. Je suis souvent d’accord avec toi, mais je ne peux pas te suivre sur ce coup de gueule. Restons raisonnables si nous voulons être crédibles.
        Salut la mouche, continue ton combat, notre combat, mais garde les pieds su terre.

        • 23 mars 2012 at 6 h 36 min

          Salut discrimination
          Je pourrais t’apprendre en effet à pêcher sans mouiller l’hameçon en attrapant les truites à la main. Pour ce qui est de l’imposition du zéro dose, c’est pour forcer l’employeur à appliquer la législation.
          Si on dit, on peut prendre tant, c’est autoriser l’employeur à ne pas respecter la législation.
          Nous avons une marraine Monique Séné dont je pense que tous les salariés du nuc devraient lire quelques uns de ses travaux sur les effets des doses mêmes les plus faibles.
          Il n’y a pas de dose si petite quelle soit ne rend pas malade.
          Alors, à partir de ça, il faut imposer le zéro et si ce n’est pas possible, il faudra alors que le lobby du nuc qui sait qu’il n’y a pas de dose non méchante mais qui le cache pour pas payer, prenne dès le départ ce risque à la source et mette tout en place pour payer à la source.
          Arrêtons de nous sacrifier pour les autres.
          Un jésus suffit.
          N’oublions jamais nos devoirs de membre de CHSCT.
          Je confirme que je suis sur terre!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.