P-F CHEVET, l’électron libre du nucléaire ?

Les préconisations concernant les salarié-es de la sous-traitance (statut attractif – suivi médical …) faites par la Commission d’Enquête pour l’amélioration du niveau de sécurité et sûreté du parc nucléaire doit être traduit par la Loi ou décret très rapidement.

Rappel : toutes les entreprises extérieures sont là pour faire du fric, aux détriments des intervenants et de toutes les règles de bases : qualités , sécurités, radioprotections…

En réaction la remise des conclusions de la commission d’enquête de l’Assemblée nationale sur la sûreté et la sécurité et la sécurité des installations nucléaires, Pierre-Franck Chevet, président de l’Autorité de sûreté nucléaire (ASN) vient sur notre plateau dresser le bilan du nucléaire en France.

Pancarte d'un militant Greenpeace à Strasbourg en 2014
Pancarte d’un militant Greenpeace à Strasbourg en 2014 Crédits : FREDERICK FLORIN AFP

Pierre-Franck Chevet, président de l’Autorité de sûreté nucléaire (ASN), déclarait dans ces voeux à la presse pour l’année 2017 que « quand on regarde la sûreté d’exploitation, la situation est globalement satisfaisante ».

Qu’en est-il sept mois et un rapport de commission d’enquête de l’Assemblée nation plus tard ?

Ce rapport, commandé par Barbara Pompili, députée LREM de la Somme et présidente de la commission du développement durable et de l’aménagement du territoire est pour beaucoup le premier rapport  »honnête » sur le nucléaire, nous entendrons Pierre-Franck Chevet le commenter.

Source : Pierre-Franck Chevet, l’électron libre du nucléaire ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.