CALAMEO

Message du collectif MZC 21/12/2013

Une commission d’enquête va pendant six mois travailler sur le coût du nucléaire en France .

Les membres de la commission d’enquête parlementaire « relative aux coûts passés, présents et futurs de la filière nucléaire, à la durée d’exploitation des réacteurs et à divers aspects économiques et financiers de la production et de la commercialisation de l’électricité nucléaire, dans le périmètre du mix électrique français et européen, ainsi qu’aux conséquences de la fermeture et du démantèlement de réacteurs nucléaires, notamment de la centrale de Fessenheim ».

Comme Mr Claude Bartolone, il nous semble nécessaire, que l’ensemble des parlementaires s’approprient tous les enjeux pour avancer sur ce dossier.

Liste des parlementaires

C’est a ce titre, que nous mettons en ligne aujourd’hui nos diverses publications, afin que toutes les femmes et hommes qui participent au quotidien à la production d’électricité , aux démantèlement de nos vieilles installations , à la maintenance et conduite d’installations, soient enfin reconnu(e)s . 

Il y a une filière industrielle ambitieuse, des associations engagées ( MZC 😉 ) et des autorités publiques conscientes de la responsabilité que porte notre génération.

L’Association MZC compte sur tous les salariés de cette industrie, sur votre responsabilité, pour faire avancer ce débat, dans le respect des convictions et des arguments de chacun .

Nous vous souhaitons une bonne lecture, l‘Association MZC sera attentif de vos réactions, dans un souci d’amélioration continue, développement durable.

separateur2

(Ici nous respectons la loi sur les droits d’auteur, le travail de la presse et des journalistes professionnels)

Nos amitiés aux uns, notre respect aux autres, bises à toutes et tous.

Et vous…qu’en pensez vous ?

CRITIQUEZ ou APPROUVEZ

Laisser nous un commentaire, onglet en bas de cette page 😉

 

8 comments for “CALAMEO

  1. el manifico
    7 mars 2015 at 8 h 03 min

    Salut Gilou
    QUELQUES INFOS CONCERNANT TA DEMANDE (pour commencer)

    Acide fluorhydrique ou Fluorure d’hydrogène

    Les moyens de prévention
    Fiche de données de sécurité, vase clos, local ventilé, équipement de protection individuelle, informer le centre hospitalier le plus proche, , ne pas stocker le produit avec des métaux.

    – Substituer l’acide fluorhydrique par un produit non dangereux ou moins dangereux.

    – Vérifier et prendre connaissance de l’étiquetage et de la fiche de données de sécurité du produit (notamment sur les précautions d’emploi et de stockage).

    – Manipuler en vase clos et à défaut sous hotte aspirante pour éviter l’inhalation de gaz ou vapeurs.

    – Se munir des équipements de protection individuelle systématiquement lors de la manipulation du produit (certaines conditions de travail nécessiteront une protection individuelle imperméable couvrant l’intégralité du corps et de la tête comprenant bottes, pantalon, gants à manches longues, apvr +induction d’air…).

    – Mettre à disposition du personnel les moyens de traitement appropriés (douche de sécurité, lave œil, gel de gluconate de calcium : veiller au respect des dates de péremption…).

    – Informer les salariés sur les risques encourus et les moyens de s’en prémunir (précautions et mesures à respecter en cas de brûlures : laver abondamment à l’eau pendant 10 à 15 minutes…).APPEL FLS EN URGENCE RINCER LA VICTIME JUSQU A L ARRIVEE DES SECOURS (EAU DEMINERALISEE)

    – Informer le centre hospitalier le plus proche de l’utilisation de ce produit en entreprise pour assurer la rapidité et l’efficacité des secours en cas de brûlures.

    – Stocker le produit dans un local ventilé, à l’abri de la lumière, à accès restreint et sous rétention (si utilisation d’une pompe de transfert, la stocker sous rétention).

    – Ne pas stocker le produit (corrosif) avec des métaux.

    • Gilou
      7 mars 2015 at 9 h 39 min

      Merci beaucoup KOMRAD 😉

  2. Redaction MZC
    1 mars 2015 at 11 h 21 min


    Les membres et adhérents de l’Association MZC félicitent chaleureusement pour leur nomination tous les membres du HCTISN .

    Les membres de l’Association MZC ce tiennent à la disposition de l’instance afin d’améliorer ensemble significativement, les conditions de travail et de vie des salariés sous-traitants acteurs majeurs de la sûreté et sécurité nucléaire . 🙂

  3. el manifico
    15 février 2015 at 9 h 11 min

    Salut mon Gilou

    Tout ce merdier organisé par ces quelques ceux qui ne conçoivent le monde que de leurs faits et leurs visions décalées de la réalité fait qu’aujourd’hui même les salariés soucieux de la qualité et de la sureté n’en ont plus rien à foutre.
    Alors que ce sont ces agents qui ont fait des groupes ce qu’ils sont.
    Cependant émerge la nouvelle vague certains sont ceux qui jusque là prenaient le nucléaire comme une grande cour de récréation !Et qui aujourd’hui de peur de se voir écartés sont prêts a pourrir tout ceux qui jusque là fermaient leurs gueules et travailler.
    D’autres sont ceux qui arrivent pour vous déchirer ,nous démanteler!
    L’heure n’est plus à la réflexion mais à la protection de nos valeurs et celles qui doivent être transmises à nos enfants.
    Le monde pu la guerre . Les pays soit disant développés régressent de plus en plus au détriment de leurs peuples. L’avenir aux yeux de nos enfants leur parait bien trop sombre pour que l’on puisse les rassurer sans les prendre pour des cons.
    Je n’en suis plus à penser à évoluer. Perso je suis à même de retourner taper du marteau piqueur dans les galeries techniques de Mar 200. Bouffer du babouin comme les connaisseurs l’appelle(APVR)
    Mais je sais que ni toi ni moi ne voulons voir nos enfants dans de tels endroits et c’est pour cela que notre avenir est le leur !
    Je sais qui tu es tu sais qui je suis mais aujourd’hui pour la première fois depuis 20 ans je suis fatigué déçus et sans réponses.
    Nos craintes, nos discours souvent raillés s’avèrent vrai!
    Mais putain j’aurai préféré avoir TORT!
    Un jour un ancien de SOCATRI voyant ces nouveaux ingénieurs et autres inutiles(selon lui) faire leur petite visite de masturbation intellectuelle ,il eu cette petite phrase que je tiens à citer : Tu vois jeune ces mecs là ils ont jamais bouffer de la merde mais ils sont tellement cons que je leur laisse 20 ans pour en manger des seaux.! A toi de faire ta conclusion
    MAIS MOI JE NE LAISSERAI PAS CES GENS FAIRE QUE MA FILLE MANGERA DANS LEUR SEAU !
    Fatigué mais pas vaincu

    • Gilles Ex DS CFDT
      15 février 2015 at 10 h 56 min

      el magnifico ton analyse me prends aux tripes

      comme toi je fatigue mais ne m’avoue pas vaincu

      mais ce qui me dérange le plus de la part des salarié(e)s de cette industrie , c’est ce putain de repli sur soi , indigne d’une réelle volonté du travailler et vivre ensemble qui n’aboutit qu’à faire le lit du FN

      L’apartheid « social » que nous subissons dans cette industrie, mis en place depuis plusieurs décennies par les différents gouvernements de droite comme de gauche, soigneusement appliqués par nos diverses directions d’entreprises, me semble surtout du fait de l’absence d’organisation syndicale ambitieuse syndicalement et socialement pour l’intérêt général des salariés que nous sommes

      Est-ce la fin des syndicats ?
      Est-ce alors le début via l’Association MZC d’une nouvelle forme d’expression , de proposition d’amélioration , j’en suis sûr !

      • el manifico
        17 février 2015 at 8 h 51 min

        Salut mon Gilou

        Bien sur que nous sommes de plus en plus seuls à se rallier pour la défense de nos droits .
        Comme je te le dis souvent il faut pas lâcher KOMRAD !
        Mais même autour de moi les plus convaincus par nos discours savent que la lutte sera difficile. Mais aujourd’hui notre force et par défaut notre malheur c’est que nos chers dirigeants commencent à taper dans la gamelle.
        Ce qui mène les ouvriers à dire que si leurs gosses ne mangent pas les dirigeants de notre cher pays mangeront leurs merdes et crois moi je leur donnerai la cuillère.
        RS CGT

  4. webmaster MZC
    2 janvier 2015 at 16 h 10 min

    Le CESE a rendu ses préconisations sur la transition énergétique 2020-2050 :
    Le nucléaire : un outil incontournable pour la période de transition, dont la sûreté et la transparence doivent être améliorées en permanence (pages 33…)

  5. STMI Areva Pierrelatte
    25 avril 2014 at 7 h 08 min

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *