Mise en danger délibérée de la vie d’autrui ?

Le Préfet du TARN et GARONNE saisit les services de l’ASN de Bordeaux sur les risques sanitaires des salarié-es de la filière nucléaire. Les non prises en compte des restrictions médicales des salarié-es des entreprises extérieures ne sont-elles pas criminelles et condamnables pénalement ?

Mise en danger délibérée de la vie d’autrui :

  • existence d’une obligation particulière de sécurité ou de prudence imposée par la loi ou le règlement ;
  • violation manifestement délibérée de cette obligation ;
  • exposition directe d’autrui ;
  • existence pour autrui d’un risque immédiat de mort ou de blessures de nature à entraîner une mutilation ou une infirmité permanente.

Est-ce qu’enfin ces vicieuses méthodes de management généralisées dans les entreprises extérieures/filiales éclateront au grand jour ? Nous le souhaitons hâtivement.

Nous surveillerons les réponses que nous apporteront les autres services institutionnels informé de ces graves dérives. 

Notre association vit principalement grâce aux forces vives que représentent ses adhérents et ses membres.La cotisation est un acte majeur de la vie associative,car elle est pour nous un moyen capital de mettre concrètement nos idées en pratique et vous invitons à adhérer directement en ligne. «Paiements PayPal Sécurisés» 

BANZAÏ 😉

♡☺ Grâce à votre adhésion/don nous pouvons avoir de l’ambition pour l’ensemble des petites mains invisibles de cette industrie  ♡☺

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.