Marre de compter nos morts,nos malades,nos blessés !

Comurhex 2 : 8 jours après le grave accident (contamination interne) de 2 salariés sous-traitants de l’entreprise ENDEL , OranoTricastin a un mal fou à communiquer sur ce qui c’est réellement passé… ( respect aux collègues d’Orano D&S qui ont réalisés l’assainissement du local qui a pris pas mal de temps) …

Question : Y-a t’il une déclaration Accident du travail de faite à la CPAM ? Que soulève l’arbre des causes ? Que dit l’enquête des membres #CSSCT Orano et ENDEL  ?…Orano va t’il proposer à ces 2 salariés une embauche ? notre petit doigt nous dit que cette affaire n’est pas terminé « parole de sous-traitant » …

1 de nos collègues est rentrée chez lui complétement épilé et emballé dans du papier alimentaire … mais tout tout va bien ! Si dans 10 ans nos collègues développent des pathologies lourdes (cancer) y aura t’il une reconnaissance de maladie professionnelle suite à cette incident ?

 

Notre association vit principalement grâce aux forces vives que représentent ses adhérents et ses membres.La cotisation est un acte majeur de la vie associative,car elle est pour nous un moyen capital de mettre concrètement nos idées en pratique Don / Adhésion « helloasso »

😉BANZAÏ 😉

♡☺ Grâce à votre adhésion/don nous pouvons avoir de l’ambition

3 comments for “Marre de compter nos morts,nos malades,nos blessés !

  1. tchernoCOV
    4 novembre 2020 at 19 h 03 min

    et si une plate forme indépendante et annonyme existait, est-ce que les uns et les autres raconteraient leur expériences et observations contraires aux règles ?

    Ne serait-ce pas ça l’indépendance ? un véritable espace libre ou tout ce qui touche à cette industrie et qui n’est pas en accord avec les principes et les règles fixés seraient consignés ? L’opinion publique pourrait ainsi avoir connaissances de situations, de faits, de dérives, de comportements, etc … se former, se renseigner, interroger, questionner les autorités (les cli c’est bien en théorie ?), etc et faire changer les choses peut être

    celles qui le font de l’interne se font détruires sans que personne ne bouge et s’inquiète de ces méthodes dignes de ce qui se fait plus à l’EST paraît il et à base de polonium ?

    un tel tas de merde ne peut voler en éclats façon épandage agricole qu’en tapant dedans de tous bords et sans étâts d’âmes ?

    ou tout le monde préfère se convaincre que tchernobil n’arrive qu’à tchernobil, qu’azf n’arrive que dans le sud ouest, que lubrizol n’arrive qu’en haute normandie etc etc ?

    La situation actuelle n’est elle pas suffisante pour démontrer l’incapacité dramatique à gérer des choses dont l’ampleur n’est pas comparable avec des accidents atomiques dont les conséquences seraient d’une emvergure bien différente et pas dans le sens qui pourrait rassurer les plus crédules

  2. six
    31 octobre 2020 at 8 h 40 min

    avec la grande indépendance de la justice de l’asn, à n’en pas douter, tout ça va se régler ! Ne riez pas même si c’est drôlement triste
    peut-être ne craignent ils pas les rayonnements et autres dangers ?
    sinon pas plus de 6 autour d’une source radioactive, ç’est bon comme protection ?

  3. cellphalone
    30 octobre 2020 at 8 h 08 min

    le message « vous venez de pisser dans un violon » sera t’il le prochain message qui pourra être inscrit ?

    quoi qu’il en soit, la vérité demeure, pas les demeurés qui trahissent la vie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.