MALVEZY Narbonne : "Greenpeace" rend ses déchets à la Comurhex …


La question du stockage des déchets nucléaires fait débat :

Une vingtaine de militants de « Greenpeace » a mené une action symbolique hier à Moussan et Narbonne dans le cadre d’une « journée d’action nationale nucléaire ».

Comme dans 25 départements, l’organisation non gouvernementale de protection de l’environnement a rapporté symboliquement leurs déchets aux « prétendus rois du recyclage : Areva et EDF ».

A Narbonne était visée l’usine Comurhex, filiale d’Areva, qui est la portée d’entrée en France du minerai d’uranium venant du Niger.
Qui est transformé en tétrafluorure d’uranium, puis expédié par train à Pierrelatte pour être enrichi et utilisé dans les réacteurs nucléaires.

Vers 11 h, les militants de « Greenpeace » ont symboliquement bloqué l’entrée de l’usine de Malvési par un barrage de sacs de poubelles noirs portant des

cachePubVide(‘pubCalettres blanches formant le slogan « Areva halte aux déchets ».
Derrière un monceau de sacs verts frappés du sigle nucléaire, ils ont déployé une banderole (« Déchets nucléaires, quelle galère ») et brandi des pancartes où étaient inscrits :
« Stop plutonium », « N’empoisonnez pas la Terre » et « La Russie n’est pas une poubelle ».

suite article : http://www.midilibre.com/articles/2010/02/21/NARBONNE-Greenpeace-rend-ses-dechets-a-la-Comurhex-1120444.php5

et vous , vous en pensez quoi ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.