Loi d’indemnisation des victimes d’essais nucléaires : les vétérans s’impatientent …

Le ministre de la Défense, Hervé Morin, intervient le 27 avril sur la dissuasion nucléaire devant les commissions des Affaires étrangères et de la Défense de l’Assemblée nationale. 
Ce sera pour lui l’occasion de réaffirmer la politique française de « stricte suffisance », quelques jours avant l’ouverture, le 3 mai, à New York, de la conférence d’examen du Traité sur la non-prolifération des armes nucléaires

Mais notre pays n’en a pas fini avec ses essais nucléaires. 
D’anciens militaires, employés civils de la défense et habitants des zones polluées par les essais atmosphériques conduits du 13 février 1960 à Reggane (Algérie) au 19 septembre 1974 à Moruroa (Polynésie française), ont été contaminés. 
Ils attendent avec impatience que la loi d’indemnisation votée en décembre dernier entre en application. 

L’AVVEN ( Association nationale des vétérans victimes des essais nucléaires) vient d’interpeller les parlementaires qui assistent mardi à l’intervention d’Hervé Morin. 
Son président répond aux questions du point.fr…

  • Pourquoi demandez-vous aux parlementaires d’interroger le ministre de la Défense sur la loi d’indemnisation des victimes des essais nucléaires ?
  • Combien de personnes sont à ce jour concernées par la loi du 5 janvier 2010 ?  
  • L’ Observatoire de la santé des vétérans fonctionne depuis 2004. Êtes-vous satisfait de ses travaux ?   
  • Êtes-vous satisfait de l’actuelle procédure devant les tribunaux des pensions d’invalidité ?


suite article : http://www.lepoint.fr/actualites-monde/2010-04-26/loi-d-indemnisation-des-victimes-d-essais-nucleaires-les-veterans/1648/0/448170 

et vous , vous en pensez quoi  ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *