Le terrorisme nucléaire, un scénario-catastrophe encore très incertain…

Un champignon nucléaire flottant au-dessus de New York, Paris ou Pékin: glacée par le cauchemar d’un attentat atomique, l’administration Obama a érigé le terrorisme nucléaire en menace numéro un.
Mais les experts restent divisés sur la probabilité d’un tel scénario.

Nombre d’entre eux doutent de la capacité d’Al-Qaeda à mettre la main sur des matériaux fissiles, à fabriquer une bombe nucléaire ou encore à se servir d’une telle arme.

Washington jure pourtant avoir des raisons de s’alarmer.
«Une bombe nucléaire de 10 kilotonnes à Times Square pourrait tuer un million de personnes», a averti vendredi la secrétaire d’État américaine Hillary Clinton.

Lors d’un sommet lundi et mardi à Washington, le président américain Barack Obama va chercher à convaincre les principales puissances de sécuriser «partout dans le monde d’ici quatre ans» les matériaux nucléaires qui pourraient tomber entre de mauvaises mains.

Il existe quelque 1 600 tonnes d’uranium hautement enrichi et 500 tonnes de plutonium dans le monde, soit suffisamment pour fabriquer 120 000 bombes nucléaires.

Or leur accès n’est pas toujours suffisamment sécurisé. L’Agence internationale de l’énergie atomique (AIEA) a recensé une quinzaine de cas de trafic d’uranium enrichi ou de plutonium entre 1993 et 2008, notamment dans l’ex-bloc soviétique.

Les États-Unis craignent également la prolifération de matériel nucléaire par des États comme la Corée du Nord ou encore le Pakistan, dont les services secrets sont soupçonnés de soutenir les talibans et Al-Qaeda.

Et pour le renseignement américain, il ne fait aucun doute qu’Al-Qaeda et d’autres groupes, comme les séparatistes tchétchènes ou la secte japonaise Aum, cherchent à se procurer l’arme ultime.
Mais peu croient en leurs chances de succès…

suite article : http://www.cyberpresse.ca/international/201004/11/01-4269282-le-terrorisme-nucleaire-un-scenario-catastrophe-encore-tres-incertain.php

et vous , vous en pensez quoi ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.