Le médiateur de la République s’alarme des fractures sociale…

Dans un portrait très sombre de la France, remis mardi 23 février au président de la République, Jean-Paul Delevoye critique certaines politiques publiques contraires, selon lui, à l’intérêt des citoyens

«Le constat n’est pas neuf, notre société est fracturée, mais jamais cette réalité n’a été aussi aiguë. »
Dès la première phrase de l’éditorial, le ton est donné.
Le médiateur de la République, Jean-Paul Delevoye, a remis mardi 23 février son rapport 2009 au président de la République et au Parlement. Plus que l’état des lieux annuel des relations entre les Français et l’État, c’est le texte d’introduction écrit dans un style très alarmiste qui retient l’attention.

Jean-Paul Delevoye souligne « la vitesse et la prégnance avec lesquelles le sentiment d’injustice se diffuse dans la société ».
Outil de mesure de cette dégradation, les 76 300 réclamations reçues d’usagers ou d’agents publics en conflit avec une administration.
Soucis de la vie quotidienne, problème avec le fisc, contestation d’une décision de justice ou difficulté d’accès à un droit, les situations n’épargnent aucun secteur et sont en augmentation de 16% par rapport à 2008.

  • Des dispositifs sociaux rigides et inadaptés…

  • Un risque de « rupture » confirmé entre l’Etat et les Français…

suite article : http://www.la-croix.com/Le-mediateur-de-la-Republique-s-alarme-des-fractures-sociale/article/2416005/4076

et vous , vous en pensez quoi ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.