Le développement du nucléaire civil

25.02.2009

La fin annoncée du pétrole, les turbulences de son marché et la lutte contre les émissions de gaz à effet de serre poussent les pays riches et les pays émergents à chercher de nouvelles sources d’énergie, parmi lesquelles le nucléaire civil se trouve en bonne place. Début 2009, pas moins de 240 centrales nucléaires sont en projet ou en cours de construction dans le monde. La France et la Russie sont les deux principaux zélateurs de cette prolifération, avec chacun un champion local, Areva et Rosatom.

Même si les opinions publiques semblent s’habituer à l’idée, les critiques envers le nucléaire civil ne manquent pas. Du simple incident dans une centrale au trafic de matériaux radioactifs, en passant par le risque sismique, les raisons de craindre le développement du nucléaire sont nombreuses. La catastrophe ukrainienne de Tchernobyl, en 1986, est encore dans les mémoires.

http://www.courrierinternational.com/dossier/2009/02/25/le-developpement-du-nucleaire-civil

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.