Jamais 2 sans 3 ! (2008/2009/2019)

Nouvel incident à la centrale EDF du Tricastin.

Bon courage à tous nos collègues salarié-es sous-traitants (sans réel statut mais vrai pompiers de services ) qui vont tenter de sécuriser cet assemblage le plus rapidement possible pour nous éviter à tous le pire…si l’assemblage venait à tomber dans la cuve du réacteur pleine, il pourrait y avoir une rupture de gaine de(s) assemblage(s) et alors la c’est la cata 🙁 

Petit retour en arrière, puisque c’est la troisième fois que ce type d’incident se produit sur cette même tranche N°2 « la maudite » ….peut-être allons nous enfin cette fois-ci retrouver toutes les billes du fameux roulement à bille cassé de la PMC…il avait fallu 7 semaines à l’époque pour sécuriser les assemblage pour revenir dans une configuration normale…combien de temps cela va prendre cette fois-ci ???? croisons les doigts 🙁

Un incident s’est produit à la centrale nucléaire du Tricastin (Drôme) pendant le déchargement du combustible, dimanche 3 février 2019.

Dans la nuit du samedi 2 février au dimanche 3 février, à 2 h 30 du matin, après l’ouverture de la cuve du réacteur, lors du retrait du système de maintien des assemblages appelé « éléments internes supérieurs », les équipes se sont rendues compte que l’un des éléments combustibles était resté accroché au système de maintien… source

Un incident (2009) à la centrale du Tricastin provoque une situation « périlleuse »

« Il faut croiser les doigts pour que l’assemblage ne tombe pas », a déclaré un agent de la centrale à Reuters, craignant pour la sécurité du personnel. « Si un assemblage tombe et que la gaine du combustible se perce, il y aura une bulle qui va se former et on estime que les gens sur place peuvent absorber la dose annuelle (radioactive) autorisée en trois minutes », a précisé le salarié du Tricastin à l’agence… source

Incident du 8 septembre (2008) : la solution d’EDF

Le 8 septembre 2008, lors de l’opération de déchargement du combustible du réacteur n° 2 de la centrale nucléaire EDF du Tricastin, deux assemblages combustibles sont restés accrochés aux structures internes supérieures de la cuve du réacteur. EDF a proposé une solution de récupération, qui satisfait l’ASN... source

Notre association vit principalement grâce aux forces vives que représentent ses adhérents et ses membres.La cotisation est un acte majeur de la vie associative,car elle est pour nous un moyen capital de mettre concrètement nos idées en pratique et vous invitons à adhérer directement en ligne. «Paiements PayPal Sécurisés» 

😉BANZAÏ 😉

♡☺ Grâce à votre adhésion/don nous pouvons avoir de l’ambition pour l’ensemble des petites mains invisibles de cette industrie  ♡☺

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.