#Gravelines Protocole d’accord fin de conflit #OMS

Bravo et félicitations à l’ensemble des salariés grévistes pour votre mobilisation exemplaire de #Solidarité …L’art 4 du statut des I.E.G doit être appliqué, puisque c’est la LOI mais, les patrons maquignons la bafouent car ainsi ils protègent et garantissent essentiellement leur « gros » salaire et dividende. Ils continuent de mépriser les salariés qui accomplissent rigoureusement au quotidien leur travail INDISPENSABLE pour produire en toute sécurité et sûreté de l’électricité d’origine #nucléaire🤔 #ÇaSuffit
Encore bravo à toutes et tous, ils (#EDF #OMS) ont eu très très peur et nous savons maintenant grâce à vous,ce que nous devons faire partout collectivement pour obtenir ce statut

Notre association vit principalement grâce aux forces vives que représentent ses adhérents et ses membres.La cotisation est un acte majeur de la vie associative,car elle est pour nous un moyen capital de mettre concrètement nos idées en pratique Don / Adhésion « helloasso »

😉BANZAÏ 😉

♡☺ Grâce à votre adhésion/don nous pouvons avoir de l’ambition

2 comments for “#Gravelines Protocole d’accord fin de conflit #OMS

  1. respectezvous
    20 octobre 2020 at 18 h 06 min

    eh ben c’est bien contentez vous de ça !
    prétendre que la loi est baffouée est une chose, mais y a t’il eu des actions en justice pour faire respecter cette loi ??
    La marraine de l’association semble se féliciter que les sans dents du nucléaire puissent le rester tout en ayant l’impression d’être un peu moins misérables ? (pourtant ils le sont sûrement si la grève n’a pas été payée ? les « miettes » vont elles compenser ? )

    Quand allez vous tout donner pour vous faire respecter ? saisir la justice pour faire appliquer cette loi si elle existe ?

    C’est bien, mais il ne faut pas s’arrêter là, c’est pas ce que vous sembliez attendre ? (en même temps, ça confirme à quel point vous êtes cernés par la précarité, … c’est malheureux d’être les piliers d’une industrie, d’un fleuron, et les larbins d’une élite sans ne serait ce que pouvoir demander que soit appliquée des textes qui existeraient ?

    • 20 octobre 2020 at 19 h 10 min

      Oui la CGT à tenté une action en justice il y a quelques années…mais ils ont vite abandonné face à la pression de EDF… aller en justice prendra des années alors qu’une action nationale de tous les sous-traitants serait réglé en 24 heures !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.