Commission d’enquête sécurité des installations nucléaires Assemblée Nationale

Mettons les pieds dans le plat :

Nous vous invitons à écouter l’audition des représentants du réseau Sortir Du Nucléaire très attentivement,puisque ils évoquent sans tabou et très clairement la situation des salariés de la sous-traitance(34.44). Ils invitent les membres même de cette commission parlementaire à nous auditionner directement,puisque nous sommes de fait,les mieux placer pour en parler.

L’Association « Sortir du nucléaire »  n’impose à personne le retour à la bougie et n’a absolument rien contre l’ensemble des salariés de cette filière. Elle est très bien consciente qu’il nous faudra du temps, pour réaliser cette transition énergétique sans anicroche.

Les moyens humains et les compétences absolument nécessaires requises pour nous orienter progressivement vers ce choix,sont une chance pour toutes et tous, parce-que les salariés statutaires et tous ceux de la sous-traitance en seront évidemment les acteurs principaux.

Envisager la sortie progressive du nucléaire pour des énergies renouvelables, ne sera donc nullement pour toi automatiquement,la perte de ton emploi !

Mathilde PANOT évoque aussi à son tour la situation des salariés de Nuvia Support du site de Romans concernant leur suivi médical…Cherchez l’erreur : pas de dépistage de contamination interne à 6 mois pour eux alors même que ce dépistage est pourtant bien réalisé aux agents statutaires de Framatome…vous avez trouvé ?

Chercher également l’erreur ? C’est le réseau sortir du nucléaire qui parle des conditions de travail des salariés de la sous-traitance…et les Organisations Syndicales dans tout ça, que font-elles, où sont elles ?

Alors à présent puisque ce projet est d’intérêt général,si au lieu de s’opposer les uns aux autres,nous essayons tous ensemble de construire conjointement ce projet ambitieux et ce fameux statut plancher,pour les salariés que nous représentons !

Si tu veux aller vite, marche seul mais si tu veux aller loin, marchons ensemble.

Proverbe Africain

Ci-dessous l’audition à écouter pour vous faire votre propre opinion !

Source : Commission d’enquête sécurité des installations nucléaires : auditions diverses – Jeudi 15 février 2018 – Vidéos de l’Assemblée nationale

5 comments for “Commission d’enquête sécurité des installations nucléaires Assemblée Nationale

  1. CGT Orano DS
    20 février 2018 at 6 h 23 min

    Un projet de fusion à Orano DS pour toujours + de rentabilité…
    LA CRISE C’EST EUX,LA SOLUTION C’EST TOI SALARIE

    La nouvelle vitrine Orano : Vision , valeurs , forces

  2. Ben
    17 février 2018 at 14 h 35 min

    KOI SDN défend les salariés du nucléaire ?
    Et les syndicats ils servent à KOI alors ?

    • Abdel ex PNS
      17 février 2018 at 23 h 07 min

      A ORANO DS certains élus c’est sûr ne servent à rien,sauf à accompagner la rigidité de la direction et ne défendent absolument pas l’intérêt général de tous les salariés.
      Merci à la CGT et la CFDT de refuser catégoriquement toutes régressions sociales.
      Eux seul aujourd’hui font honneur à nos anciens et jeunesses.
      Vivement le dégagisme de ces (syndicalistes) hypocrites, égoïstes lors des futures élections professionnelles !

      • sucre stephane
        23 février 2018 at 17 h 05 min

        abdel ,un ancien de chez usn a paluel?????? comment va tu c est stephane ,on travaillait ensemble au sortie de zone et magasinage ….ca te revient ???

        • mazonecontrolee
          24 février 2018 at 6 h 50 min

          Nous t’envoyons un mail avec les coordonnées de Gilles 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *