Comment exploitants et entreprises LOW-COST s’organisent ?

Prévention des fraudes et politiques d’achats à EDF « Enquête de l’ASN »…Lundi 11 mars à 23h45 sur France 3 regarder « Retour à la normal » documentaire d’anticipation réalisé par Christina FIRMINO avec la participation de Gilles.R pour MZC / rediffusion vendredi à 08h50. 😉

L’enquête en cours sur les suspicions de fraude au CEA de Marcoule organisé par des entreprises sRésultat de recherche d'images pour "fraude sociale fraude fiscale humour"ous-traitantes est la partie visible de l’iceberg,véritable cancer de la filière aujourd’hui.(« De possibles ententes entre entreprises sous-traitantes » à Marcoule ? 🙂

Nos collègues statutaires du CEA Cadarache parlent d’un véritable fléau au sujet de la sous-traitance… 🙁 N’oublions pas non plus qu’un procureur enquête actuellement sur un incident déclaré à l’Autorité de Sûreté Nucléaire 7 mois après sa survenue…Les relations entretenues entre l’exploitant et entreprises extérieures sont dans le viseur !

Comment pourrait-il en être autrement ? Cette course acharnée aux profits à court terme aux détriment des salarié-es atteint le point de criticité d’une réaction en chaîne pour l’ensemble de nos collègues.

Car nous savons aussi , que le projet de fusion entreprit à Orano D&S à du (gros) plomb dans l’aile.La mutinerie des 4 000 salariés se profile ! Pourtant elle était largement prévisible comme l’avait très bien identifié le Rapport expertise CATEIS dans ce parie fou de fusion.

Si seulement celles et ceux qui nous dirigent avaient exercé nos métiers…

Résultat de recherche d'images pour "une regression sociale" A vouloir satisfaire coûte que coûte les exploitants nucléaires en méprisant les salariés en leurs imposant des accords d’entreprises (LOW-COST) avec « cerise sur la gâteau » la complicité de certaines Organisations Syndicales le climat social en devient naturellement délétère,explosif.

Comment ces premiers de cordées, spéculateurs en herbe sont-ils arrivés à faire avaler aux représentants des Organisations Syndicales sensées défendre l’intérêt des salarié-es le bien fondé d’un tel projet ?

Une régression sociale ne se négocie pas, elle se combat !

C’est quoi le(s) mot(s) que vous ne comprenez pas dans cette phrase ? Ce syndicalisme entres copains doit laisser la place à l’intérêt général,celui des générations futures ! 

Un avis de tempête printanier est donc en préparation sur le parc et nous ne manquerons pas ici de vous tenir informé de la progression de cette alerte météo sociale 😉 .

Le mouvement national des gilets jaunes prend de l’ampleur,l’industrie nucléaire n’échappe pas à cette contamination de justice sociale.

Beaucoup de gros chantier pointent à l’horizon et alors viendra le temps de l’action.

Monsieur QUINTIN est l’initiateur sur le site de l’ASN du portail de signalement pour les lanceurs d’alerte. Depuis sa création nous avons orienté plusieurs salarié-es à saisir cet instance… 😉 affaire à suivre donc 

Documentaire d’anticipation : “Retour à la normale” lundi 11 mars à 23h45 sur France 3

Réalisation : Christina Firmino Coproduction : La Société des Apaches / France 3 Auvergne Rhône-Alpes.

Réalisation : Christina Firmino Coproduction : La Société des Apaches / France 3 Auvergne Rhône-Alpes.

Par Kathleen Garon

En nous projetant un an après un accident nucléaire grave survenu en France, « Retour à la normale » propose d’imaginer les conditions de vie dans lesquelles nous plongerait un tel événement et les questionnements qui en découleraient. Ce documentaire sera suivi du grand débat du doc.

Le postulat : Octobre 2021, une succession de défaillances dans l’un des réacteurs de la Centrale conduit au premier accident nucléaire français. Suite aux retombées radioactives massives, la population est évacuée et la zone interdite d’accès. Huit mois après, alors que les autorités veulent déjà tourner la page, habitant-e-s, évacué-e-s, scientifiques, journalistes, travailleurs de la filière nucléaire nous apportent un éclairage sur ce scénario d’accident plausible et sur ce futur possible.

Retour à la Normale est un documentaire d’anticipation qui nous laisse imaginer quelles seraient les conséquences d’un tel drame sur nos vies, et nous questionne sur la civilisation que l’énergie nucléaire est en train de façonner.

« Retour à la normale sera suivi du grand débat du doc : Prévenir les risques industriels majeurs présenté par Yannick Kusy

Source : https://france3-regions.francetvinfo.fr/auvergne-rhone-alpes/emissions/qui-sommes-nous/documentaire-anticipation-retour-normale-lundi-11-mars-23h45-france-3-1634078.html

Nos collègues de la CGT du CEA Cadarache qui soutiennent le collectif MZC pour l’amélioration des conditions de travail des salarié-es de la sous-traitance, nous ont fait parvenir un extrait des résultats de leur consultation « La parole aux salariés ».

Les salariés CEA Cadarache sont le plus préoccupés, dans l’ordre, par :

1/ Le Bien-être au travail, 

2/ Le Salaire

3/ Les Conditions de Travail en lien avec le fléau de la sous-traitance…

Notre association vit principalement grâce aux forces vives que représentent ses adhérents et ses membres.La cotisation est un acte majeur de la vie associative,car elle est pour nous un moyen capital de mettre concrètement nos idées en pratique et vous invitons à adhérer directement en ligne. «Paiements PayPal Sécurisés» 

😉BANZAÏ 😉

♡☺ Grâce à votre adhésion/don nous pouvons avoir de l’ambition pour l’ensemble des petites mains invisibles de cette industrie  ♡☺

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.