Campagne pour la sortie du nucléaire et pour la promotion des énergies renouvelables #FI

Pourquoi l’Association Ma Zone Contrôlée est partie prenante de cette initiative  :

La sortie du nucléaire demandera du temps.La sortie du nucléaire exigera de tous que nous le fassions de façon optimal,c’est à dire proprement.La sortie du nucléaire ne créera pas du chômage de masse puisque il faudra automatiquement construire,exploiter dans le temps toutes ces énergies renouvelables. Le temps de mettre en sécurité toutes nos centrales sera long, très long.Ensuite il faudra démanteler celles-ci et qui mieux que toi pourra faire cela ? Toi qui connait l’installation, toi qui connait son historique, toi qui connait les risques, toi qui a cette expérience professionnelle exceptionnelle,qui nous évite aujourd’hui à tous un accident majeur sur le parc ? Nous ne devons pas avoir peur de ce changement , car il doit être pour chaque salarié l’occasion d’évoluer, de progresser positivement.

Après les Loi El-Khomri et maintenant la Loi travail XXL du gouvernement Macron,les conquis sociaux obtenus par la lutte de nos anciens fondent comme neige au soleil. Le statut de nos collègues à EDF / Orano (ex Areva) / CEA est actuellement violemment attaqués de toute part.

Aujourd’hui le patronat attend essentiellement de toutes les Organisations Syndicales représentatives au sein de chaque entreprise,l’élaboration d’un code du travail spécifique à son activité, au nom de la compétitivité économique ! 

De par ce fait les Organisations Syndicales sensées obtenir de nouveaux droits à l’ensemble des salariés,deviennent malencontreusement pour certaines à leurs tours, complices de la mise en concurrence permanente des salariés entre-eux. STOP,nous disons STOP à toutes régressions sociales qu’exige le patronat.

L’industrie nucléaire n’est pas une industrie classique et nous ne devons surtout pas accepter l’inacceptable pour soi même, in fine pour tous. Les directions d’entreprises,les préfigurateurs,chefs de projets et cette nouvelle génération de managers ont un seul et unique objectif,engranger au quotidien un maximum de profit du fruit de notre propre travail.

L’Association Ma Zone Contrôlée ne peut se faire à cette idée mortifère et dangereuse de la banalisation de nos métiers et particulièrement celles de nos expositions professionnelles qui en ce moment autour de nous fait des ravages.

Nous vous appelons pacifiquement,à participer à cette votation aux débats,rencontres organisées durant toute la durée de cette campagne. Il est capital cher collègue de t’approprier ce débat pour l’avenir en commun que nous avons toutes et tous.Ils nous faut rompre avec ce silence imposé, car il nous étouffe et enseveli notre dignité !. Des décisions politiques urgentes et fortes,seront prises très prochainement pour l’avenir de cette filière, alors, 

Qui mieux que toi,peut parler de ton métier,de ses exigences ?

Qui mieux que toi,peux exprimer tes attentes,tes craintes ?

Les membres et adhérents de l’Association Ma Zone Contrôlée seront durant toute cette campagne force de proposition.Nous lutterons et résisterons contre ce nucléaire LOW-COST qui nous est sauvagement imposé, c’est notre engagement vis à vis de vous tous parce-que :

L’humain qui d’abord doit être protégé n’est pas que celui qui est antinucléaire, l’humain qui doit être d’abord protégé n’est pas que celui qui est écologiste, l’humain qui d’abord doit être protégé n’est pas que celui qui habite et vit dans le périmètre de sécurité du PPI des 20 km.

L’humain qui d’abord nous protège toutes et tous, c’est le travailleur du nucléaire et principalement, le salarié sous-traitant.

Alors, chers collègues,agissons ensemble pour l’HUMAIN D’ABORD ! Mille mercis à notre canaille Y.L pour sa précieuse contribution  😉

Au mois de novembre lors de la Convention, les insoumis·es ont décidé de mener trois campagnes thématique. La campagne pour la sortie du nucléaire et la promotion des énergies renouvelables sera la première campagne nationale que nous mènerons en 2018.

Pourquoi cette campagne ?

L’élection d’Emmanuel Macron, président des riches et des lobbies, n’a pas répondu à l’urgence écologique. Pire, elle a été celle des reculs dans ce domaine : l’objectif de réduction de la part d’électricité issue du nucléaire d’ici 2025 a été abandonné par Nicolas Hulot. L’urgence est pourtant réelle, à l’heure où deux tiers des réacteurs nucléaires français auront atteint 40 ans de vie en 2027 et présentent de nombreuses failles mettant en danger des millions de Français.es. Le nucléaire n’est pas une énergie sûre comme le prouvent les accidents de Tchernobyl et de Fukushima, sans même parler des défaillances sécuritaires des centrales face à des intrusions extérieures.

En plus d’être dangereuse, le nucléaire nous coûte cher. Orano (Ex AREVA) et EDF sont au bord de la faillite et pour prolonger la durée de vie des centrales au-delà de 40 ans, 100 milliards d’euros doivent être investis pour rafistoler les réacteurs nucléaires. Autant d’argent qui n’est pas investit ailleurs!

La France s’entête dans cette énergie qui met en danger notre indépendance énergétique et qui produit des déchets dont on ne sait que faire. Pourtant le nucléaire appartient au passé et freine le développement des énergies renouvelables.

La France Insoumise se fait force de proposition et portera partout cette campagne pour demander la décision politique de sortie planifiée de l’énergie nucléaire et convaincre que nous pouvons passer à 100% d’énergie renouvelable. Eolien, énergies marine, hydraulique, géothermie, biomasse, photovoltaïque : il suffit d’avoir la volonté politique pour construire le futur. D’autant que la transition énergétique créera 900 000 emplois.

Votation citoyenne du 11 au 18 mars

La campagne se terminera par une votation citoyenne qui aura lieu du 11 au 18 mars. Notre mouvement politique veut poser la question politique de notre avenir énergétique. Cette votation se fera sur Internet et avec des milliers de bureaux de vote physique dans tous le pays autour de la question :

Êtes-vous favorable à la sortie du nucléaire ?

Il s’agit du nucléaire civil et militaire : l’arrêt de tous les réacteurs nucléaires dans les meilleurs délais possibles, par le développement des énergies renouvelables, les économies d’énergie, l’efficacité énergétique et la participation active de la France à la lutte contre la dissémination nucléaire pour l’abolition des armes nucléaires au niveau mondial.

Bien au-delà de notre mouvement, ce rendez-vous citoyen sera un événement national d’expression démocratique sur le nucléaire.

La campagne sera rythmée par des auditions filmées sur les différents aspects de la campagne et par des événements nationaux.

Source : Campagne pour la sortie du nucléaire et pour la promotion des énergies renouvelables – La France Insoumise

Notre association vit principalement grâce aux forces vives que représentent ses adhérents et ses membres. La cotisation ou don est un acte majeur de la vie associative, car elle est pour nous, un moyen capital de mettre concrètement nos idées en pratique !  adhérer directement en ligne.

♡☺ Grâce à votre adhésion 10€/an nous pouvons avoir de l’ambition pour tous ♡☺

 

 

1 comment for “Campagne pour la sortie du nucléaire et pour la promotion des énergies renouvelables #FI

  1. 11 février 2018 at 10 h 39 min

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *