Areva…

La femme reste-t-elle l’avenir du nucléaire?

Tout autant que son habilité, son statut (rare) de femme à un tel poste dans un secteur très masculin a aidé Anne Lauvergeon à se maintenir à la tête d’Areva.
Mais jusqu’à quand?
La messe n’est pas encore dite. Et le drame peut réserver encore bien des surprises. A l’occasion de la mise en vente de T&D, la filiale de transmission et de distribution d’électricité d’Areva, Anne Lauvergeon, la présidente du directoire du spécialiste français du nucléaire remportera-t-elle une nouvelle victoire ou au contraire doit-elle déjà se préparer à battre en retraite en limitant au mieux les dégâts?

suite article :http://www.slate.fr/story/13319/areva-lauvergeon-gaymard-proglio-la-femme-reste-t-elle-lavenir-du-nucleaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.