Areva fixe au sol ses jalons en Jordanie…

Avant d’espérer pouvoir vendre un réacteur à la Jordanie, Areva s’y place sur l’approvisionnement en uranium.

Areva annonce avoir signé un accord minier, qui fait suite à l’accord de licence d’exploration exclusive signé entre Areva et la Jordan Atomic Energy Comission (JAEC) en septembre 2008.

En jeu, l’extraction d’environ 130.000 tonnes d’uranium des réserves de phosphate du pays.
La convention, évaluée par Matignon à 600 millions de dollars, a été signée dans le sillage de la visite du Premier ministre François Fillon à Amman, après une étape en Syrie.

Aux termes de la convention minière, Areva se voit octroyer les droits d’exploitation du gisement pour une durée de 25 ans.
Le groupe poursuivra ses activités d’exploration démarrées il y a un an et réalisera, préalablement au lancement de la production, une étude de faisabilité couvrant les aspects environnementaux, économiques et techniques de la future mine.

PETIT FRERE DE L’EPR POUR LES NOUVEAUX PAYS NUCLEAIRES

suite article : http://www.usinenouvelle.com/article/areva-fixe-au-sol-ses-jalons-en-jordanie.N126742

et vous , vous en pensez quoi ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.