Action nationale 02/06 AREVA

Grève Générale AREVA du 2 juin 2015
Lieu et Heure des Actions

Rappel de la revendication commune à toutes les entités du groupe :

défense de l’emploi et des garanties collectives

CADARACHE (Bouches-du-Rhône) :

- de 07:00 à 09:00, distribution de tract aux portes du Centre CEA/CAD ;

- 10:00, première Assemblée Générale devant la porte principale du Centre CEA/CAD

- Repas et départ vers Aix (en voitures individuelles) par la suite.

AIX en PROVENCE (Bouches-du-Rhône) :

- 14:00, seconde Assemblée Générale sur AIX JLA, devant le bâtiment A.

CHERBOURG / LA HAGUE / VALOGNES (Manche) :

- Rassemblement à 10h00 Place de la République (Mairie) à Cherbourg

- délégation chez les élus

- manifestation

MARCOULE (Gard) :

- rassemblement devant les grilles à partir de 4h45

- AG des salariés à 9h30

PIERRELATTE / TRICASTIN (Drôme) :

- site fantôme pendant 24 heures

- rassemblement à partir de 9h15 à la Gare de Pierrelatte

SIÈGE LA DÉFENSE (Ile de France)

http://nucleaire.force-ouvriere.org/Lieu-et-Heure-des-Actions

(Ici nous respectons la loi sur les droits d’auteur et le travail de la presse et des journalistes professionnels)

Nos amitiés aux uns, notre respect aux autres, bises à toutes et tous.

Et vous…qu’en pensez vous ?

CRITIQUEZ ou APPROUVEZ

Laisser nous un commentaire, onglet en bas de cette page

11 comments for “Action nationale 02/06 AREVA

  1. Redaction MZC
    3 juin 2015 at 17 h 00 min

    Action du 09/02

    Cette nouvelle journée doit mobiliser l’ensemble des salariés de la filière sur tout le parc nucléaire

    Si les O-S veulent compter sur le soutient inconditionnel de l’ensemble de leurs sous-traitants
    IL EST IMPÉRATIF A PRÉSENT D’EXIGER L’INSTAURATION D’UN STATUT UNIQUE POUR LES SALARIES ISSUS DE LA SOUS-TRAITANCE

    Vous voulez gagner ? Nous aussi !

    • Sellig
      3 juin 2015 at 17 h 19 min

  2. Xav
    3 juin 2015 at 7 h 55 min

    MARCOULE Areva : « ce n’est pas le social qui va combler la dette »

    Les syndicats avaient décidé de marquer le coup aujourd’hui suite à l’annonce le mois dernier de la suppression de 3 000 à 4 000 postes en France sur ses différents sites.

    Ainsi, une journée de grève était prévue aujourd’hui au niveau national, et dans le Gard sur l’ensemble des sites du géant du nucléaire détenu, rappelons-le, à 87 % par l’Etat.

    « C’est se couper une jambe »

    Des piquets de grève avec barrages filtrants ont été installés aux différentes entrées de Marcoule, plus de 300 personnes étaient présentes à l’entrée générale, et 350 devant Melox.

    Pour les syndicats, il faut sortir du flou entourant l’avenir d’Areva : « nous n’avons toujours pas de nouvelles concernant la stratégie du groupe, et la seule réponse est d’attaquer le social, l’emploi, la rémunération en général ainsi que le temps de travail et même la complémentaire santé », explique Pierre-Emmanuel Joly, délégué syndical central CGT d’Areva NC.

    Et le peu que les syndicats savent sur la suite des événements n’est pas pour les rassurer : « nous on dit que c’est à l’Etat de fixer la feuille de route, or aujourd’hui c’est l’inverse, c’est Areva et EDF qui font des propositions. Des propositions qui sont toujours les mêmes : vendre Areva NP (spécialisée dans l’ingénierie des réacteurs des centrales nucléaires, ndlr) à EDF qui en propose 2 milliards, alors qu’elle vaut 2,7 milliards d’euros. » Alors pour Pierre-Emmanuel Joly, « ça ne résout pas les problèmes du groupe. La dette est de 3 à 4 milliards, on est 27 000 salariés et après le rachat par EDF la dette sera reportée sur les salariés qui resteront. » Bref, « c’est se couper une jambe. »

    « Qu’on ne s’attaque pas au social »

    De leur côté, les syndicats s’opposent au démantèlement d’Areva : « nous demandons le maintien du modèle intégré, et qu’on ne s’attaque pas au social, les 4 000 emplois sont utiles au groupe et de toute façon ce n’est pas ça qui va combler la dette. »

    D’après les syndicats, Areva aurait prévu de supprimer 15 à 20 % des effectifs de ses sites français. Sur l’ensemble des sites du groupe dans le Gard rhodanien, 400 emplois seraient menacés.

    Thierry ALLARD

    http://www.objectifgard.com/2015/06/02/marcoule-areva-ce-nest-pas-le-social-qui-va-combler-la-dette/#oyG6v4D0QfvFZy2g.99

  3. Sentinelle26
    2 juin 2015 at 18 h 40 min

  4. webmaster MZC
    2 juin 2015 at 16 h 54 min

  5. Sentinelle26
    2 juin 2015 at 16 h 38 min

  6. MZC
    2 juin 2015 at 11 h 03 min

    Grosse réussite pour la marche d’Areva à Pierrelatte. Plus de 1000 salariés et sous-traitants défilent vers la mairie pour être reçus.

    • jps
      2 juin 2015 at 12 h 31 min

      Les chiffres officiels annoncés sont 1200 pour la marche d’areva pierrelatte.

      Cruas cgt et l’organisation syndicale cgt de l’Ardèche bien presents.

      Merci camarades pour votre soutien solidaire.

    • FB-DA
      2 juin 2015 at 19 h 15 min

  7. Redaction MZC
    2 juin 2015 at 6 h 29 min

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *