7 comments for “Autres pages

  1. CHAPPAT Job(s) Segula
    18 avril 2016 at 5 h 38 min

    Bonjour,

    Nous recrutons de nombreux collaborateurs pour les métiers suivants :

    Superviseurs travaux / Chargé d’affaire équipe commune / Intégrateur prescriptif BPMP….

    Les postes sont disponibles de tout de suite a plusieurs mois en fonctions des collaborateurs et des opportunités.

    Nous souhaitons communiquer au sujet de ces offres d’emploi a travers votre association

    L’ensemble des offres est disponible ici :

    https://segulafrance-recrute.talent-soft.com/pages/utilisateur/connexion.aspx?ReturnUrl=%2fmon-compte%2fmon-cv-leger.aspx

  2. Sandokan
    14 avril 2016 at 11 h 23 min

    hello

    un scandale contre ceux qui sont ouverts aux energies renouvelables, mais a cause du lobby des nuclerocrates la concurrence est inexistante…il faudrait qu’ils changent de politique le nucleaire n’est plus aussi rentable et devient non maitrissable (les derniers accidents le demontrent, et ça coute cher et ça coutera aux contribuables
    allez messieurs ouvrez vous aux autres et arretez de croire à l’unique source d’energie qui franchement genere des effets secondaires plus nefastes que de voir une eolienne tourner

    http://www.ledauphine.com/france-monde/2016/04/14/la-moitie-des-eoliennes-francaises-ne-sont-pas-branchees

  3. Sandokan
    12 avril 2016 at 9 h 40 min

    hello les camaraaades!

    sans vouloir faire l’apologie des grèves à tout va, le TOUS ENSEMBLE résonne dans l’esprit de certaines institutions et groupes d’étudiant, la jeunesse nous montre la route. restez à l’écoute et qui sait…

    http://www.revolutionpermanente.fr/Greve-generale-Pourquoi-et-comment

    http://www.alternativelibertaire.org/?Contre-la-loi-Travail-pour-gagner

    on ne lachera rien, rien n’est à eux, tout est à nous

  4. Sandokan
    5 avril 2016 at 4 h 39 min

    salut à toi camaraaade

    il est venu le temps des barricades…pour les plus anciens d’entre nous les souvenirs des luttes ouvrieres deviennent palpables et pourraient s’installer dans la durée, pour celà aussi il faut etre sensibilisé au fait du jour, cette loi du travail est une refonte totale de nos acquis pour notre protection vers un projet pour le moins contestable à tout point de vue. Mais que faites-vous, là, oui vous les lecteurs (trices), salarié(e)s de tout secteur (public, privé) à rester stoique devant ce chamboulement anti-salarial qui je vous le dis passera grace à votre immobilisme generé par je ne sais quelle crainte qui vous tetanise…

    ouh!ouh! reveillez-vous les acquis gagnés par le sang versé sont en danger de disparition et ce qui sera mise en place sera un turn-over salarial hors du commun, et rien ne sera fait pour vous garantir une perenité de vos droits puisque cette loi ne sera plus ce bouclier qui nous a tant proteger, car meme la medecine du travail trinque, les prud’hommes, les instances syndicales, etc…seront mis à mort

    http://www.revolutionpermanente.fr/Greve-generale-Pourquoi-et-comment

  5. Sandokan
    30 mars 2016 at 6 h 55 min

    HELLO
    la menace terroriste qui plane sur la securité de la population en general ne se limite pas non plus aux grandes capitales du monde, ni a certaines religions, mais un domaine industriel le nucleaire est dans la ligne de mire de ces grillés du bulbes
    le monde traverse une periode de chaos avec son lot de victimes, de destructions et un mouvement de population qui fuit les regions devastées

    lisez, partagez
    http://www.liberation.fr/planete/2016/03/24/belgique-menace-sur-le-nucleaire_1441874

    a bientot pour d’autres news

  6. M.Etievent
    27 février 2016 at 17 h 42 min

  7. Sandokan
    25 février 2016 at 19 h 46 min

    la reponse de Madame à la vue de l’ampleur de la contestation citoyenne

    RÉPONSE DU DÉCIDEUR

    Myriam El Khomri
    Ministre du Travail, de l’Emploi, de la Formation professionnelle et du Dialogue social
    25 févr. 2016 — L’avant-projet de loi « Travail » suscite un intense débat démocratique. Vu l’enjeu et l’ampleur de la réforme c’est normal et c’est salutaire ! Si certaines affirmations de cette pétition sont vraies, de nombreuses autres sont fausses et beaucoup sont incomplètes. Or un débat de cette importance doit s’appuyer sur des informations précises.

    Ce projet répond à trois objectifs.

    Premier objectif : permettre à nos entreprises de s’adapter face à la concurrence en donnant plus de pouvoir à la négociation collective pour répondre aux besoins du terrain. C’est par des accords signés par les syndicats dans l’entreprise que doit être donnée de la souplesse dans l’organisation et le temps de travail, tout en garantissant la protection des salariés et sans revenir, bien évidemment, sur la durée légale du travail à 35 heures, sur le principe de la majoration des heures supplémentaires, sur le SMIC, sur le CDI. C’est par le collectif que le salarié est mieux défendu et que des solutions novatrices peuvent être trouvées. Il ne s’agit donc en aucun cas d’une dérégulation ou d’un détricotage du code du travail, mais bien de l’introduction de nouvelles régulations, démocratiquement décidées au sein de chaque entreprise et adaptées au monde du travail d’aujourd’hui.

    Deuxième objectif : donner aux salariés de nouveaux droits. Leurs droits fondamentaux, dégagés par le comité des sages présidé par Robert Badinter, sont réaffirmés : égalité entre les femmes et les hommes, refus des discriminations, protection de la santé au travail, etc. Innovation majeure, la loi crée pour chaque Français un compte personnel d’activité qui le suivra tout au long de sa vie professionnelle, quel que soit son parcours. Ce compte lui assurera des droits à la formation tout au long de sa carrière, une aide à la création d’entreprise, un droit à la nouvelle chance pour les jeunes sortis du système scolaire sans qualification. Il concernera les salariés, mais aussi les indépendants, les artisans, les commerçants. Ce sont donc les fondements d’un nouveau système de protection sociale qui sont posés, attaché à l’individu indépendamment de son statut, répondant aux réalités du XXIè siècle. La loi crée également un « droit à la déconnexion » pour tous les salariés afin que les nouveaux moyens de communication garantissent l’équilibre entre vie professionnelle et vie personnelle.

    Troisième objectif : mettre tout en œuvre pour favoriser les embauches, notamment dans les TPE et PME. Cela implique qu’elles bénéficient d’un univers juridique plus clair concernant le contentieux du licenciement, d’un appui spécifique de la part de l’Etat pour les accompagner dans leurs démarches, et qu’elles puissent elles aussi bénéficier des souplesses et des garanties apportées par la négociation collective. C’est pourquoi la loi crée un accord innovant, l’accord type de branche, directement applicable dans les TPE.

    Cette loi permettra à notre pays de se doter d’une véritable culture du compromis au plus près des salariés et des employeurs, qui ira dans le sens du progrès social et de la compétitivité de notre économie et permettra de gagner la bataille de l’emploi.

    A chaque citoyen – une fois qu’il a toutes les informations en main ! – de se faire son avis. Rendez-vous sur http://www.gouvernement.fr/loi-travail .

    Myriam El Khomri

    Ministre du Travail, de l’Emploi, de la Formation professionnelle et du Dialogue social

    quelques chansons du moment

    https://youtu.be/4-CNE0Mw4lI

    https://youtu.be/8iOH97O4vgI

    https://youtu.be/x6_7Mbp76jU

    https://youtu.be/f3SDCmyhFrc

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *