Info en vrac…

Les CAF au bord de l’implosion…

Le personnel des CAF est surchargé de travail,
des allocataires attendent le traitement de leurs dossiers…La colère monte …

Depuis plusieurs mois, rien ne va plus dans les CAF :

De nombreuses caisses ont pris un retard considérable dans le traitement des dossiers ; certaines ont plusieurs jours de retard, d’autres plusieurs dizaines…
Des locataires attendent le traitement de leurs allocations logements, voire même de leurs allocations familiales.

Qui est responsable ?

Pas le personnel qui croule sous le travail avec une augmentation de la charge de travail et le gel des embauches. Il est appelé à faire des heures supplémentaires, parfois obligatoires pour rattraper le retard

Le gouvernement a chargé les CAF de gérer les RSA sans apporter de moyens suffisants pour instruire des dossiers relativement complexes dont le nombre monte en charge

Les allocataires s’énervent et pour cause : des accueils sont fermés au public comme à la CAF de Seine et Marne durant les deux semaines de congés scolaires afin que le personnel puisse rattraper le retard en termes de traitement

Le lundi suivant, plus de 800 personnes ont fait la queue.

suite article : http://www.agoravox.fr/actualites/societe/article/les-caf-au-bord-de-l-implosion-72861?utm_source=feedburner&utm_medium=email&utm_campaign=Feed%3A+agoravox%2FgEOF+%28AgoraVox+-+le+journal+citoyen%29

Les journalistes sont des citoyens, pas des taupes…

Journalistes, balances ou responsables?

En pleine polémique autour de l’émission Les Infiltrés, Philippe Bilger milite pour une fonction à responsabilitésociale… mais qui ne doit pas avancer masquée.

Les titres de Libération ont contribué à la réputation de ce quotidien. Ils ne font pas dans la nuance et c’est normal.

Le dernier relatif à une enquête sur la pédophilie sur France 2 nous propose seulement l’alternative suivante : journalistes ou balances ?

Celle-ci est tout de même réductrice et les deux excellentes pages consacrées à cette affaire, avec les points de vue contradictoires qu’elle suscite, démontrent précisément son «simplisme» (aussi Le Parisien et Le Figaro ).

De quoi s’agit-il exactement ? Pour les Infiltrés, traitant de la «Pédophilie : les prédateurs», les journalistes de l’agence Capa ont dénoncé à la police vingt deux pédophiles rencontrés sur le Net ou face à face (nouvelobs.com, lexpress.fr, Le Post ).

Immédiatement la controverse a pris le tour classique qui oppose les «puristes» du journalisme à ceux qui acceptent de s’interroger sur les éventuelles limites de ce métier.

suite article : http://www.marianne2.fr/Les-journalistes-sont-des-citoyens,-pas-des-taupes_a190103.html?preaction=nl&id=5911481&idnl=25923&

Le Maroc, l’Algérie et l’Egypte au sommet nucléaire de Barack Obama…

L’Égypte, le Maroc et l’Algérie figurent parmi les


47 pays invités au sommet de la sécurité nucléaire
qui aura lieu les 12 et 13 avril à Washington,
organisé par le président américain Barack Obama,
peut-on lire sur Tout sur l’Algérie.

Le but de cette rencontre sera pour les pays de « s’engager en faveur de mesures spécifiques afin de sécuriser les matériaux nucléaires, qui pourraient tomber dans de mauvaises mains, partout dans le monde d’ici quatre ans », a précisé le chef de l’Etat.

source : http://www.afrik.com/breve19827.html

Nucléaire français et gestion des connaissances …

Dans le monde entier, la course au nucléaire civil


est repartie.
Les chiffres sont impressionnants : en février 2010,
on compte cinquante-trois réacteurs en construction,
cent quarante-deux planifiés et trois cent vingt-sept
à l’étude, dans plus de quarante pays !

C’est donc une opportunité historique pour les opérateurs de cette industrie.

Cela s’explique par des facteurs divers comme l’accroissement de la demande énergétique, surtout dans les pays émergents, le réchauffement climatique, l’augmentation des prix du combustible fossile ou encore la sécurité des approvisionnements.

source : http://www.itrmanager.com/articles/103234/nucleaire-francais-gestion-connaissances.html

Stress : Woerth contre les listes de mauvais élèves…

Le ministre du Travail s’est dit défavorable aux


listes d’entreprises mauvaises élèves en matière
de prévention du stress, sujet qui avait fait polémique
sous Xavier Darcos.

Selon des informations obtenues auprès des syndicats et du ministère, le nouveau ministre du Travail, Eric Woerth, s’est déclaré défavorable à la publication de listes des entreprises mauvaises élèves en matière de prévention du stress au travail.

Le classement des entreprises de plus de 1.000 salariés bien notées et mal notées en matière de lutte contre le stress au travail avait été publié le 18 février par son prédécesseur, Xavier Darcos, mais la liste des mauvais élèves avait été retirée dès le lendemain, après que plusieurs sociétés eurent dénoncé cette méthode du « name and shame » (« nommer et faire honte »).

Des listes « inadaptées »

suite article : http://www.challenges.fr/actualites/politique_economique/20100407.CHA2791/stress__woerth_contre_les_listes_de_mauvais_eleves.html?xtor=RSS-16

et vous , vous en pensez quoi ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.